[anime] Psycho-Pass

Un anime est non licencié lorsqu'il est inédit en France.

[anime] Psycho-Pass

Messagepar Maella » Dim 14 Oct 2012 17:29

Psycho-Pass

Dans un futur proche, il est possible de mesurer instantanément et quantifier l’état d’esprit d’une personne et de sa personnalité.

Ces informations sont enregistrées et traitées par le Ministère des Affaires sociales et de la Santé, dont le terme Psycho Pass se réfère à une norme utilisée pour mesurer l’état d’une personne.

L’histoire est centrée autour de l’agent de terrain, Shinya Kogami, membre du Bureau d’investigation criminelle et de la nouvelle recrue, Akane Tsunemori.

Source : Adala-news

Mon avis


Alors là, cet anime entre directement dans mon top des meilleurs animes sortis (jusqu'à maintenant) en ce mois d'Octobre ! Avec un début intriguant, le premier épisode de Psycho Pass est très prometteur.

Dès les premières seconde, ce premier épisode nous plonge directement dans l'action avec la musique de l'opening dont je suis tombée totalement amoureuse. La première scène est un peu confuse, mais elle a l'air d'être assez importante pour la suite.

Ce premier épisode se centre sur l’univers général de l'anime, c'est à dire la traque de criminel latent (plus au rang de criminel d'après ce que j'ai compris). Akane Tsunemori est une nouvelle recrue, et pour sa première mission elle va devoir aller sur le terrain et traquer un homme qui a refusé de suivre une thérapie suite à un scanner de rue qui l'a catégorisé dangereux. Pour cela, elle sera aidée d’exécuteurs : des criminels latents dont les coefficients de criminalités sont supérieurs à celui de de la norme de Psycho-Pass.
On n'a pas le temps de s'ennuyer, les informations fusent mais pas au point que ça soit confus. L'action est assez présente et parfois même assez gore. Je conseille aux âmes sensibles de faire attention parce que c'est pas censuré x).

Côté personnage, l'héroïne est agaçante. C'est une fille fragile et pas sûre d'elle et je me suis demandée ce qu'elle fichait dans ce secteur là.
Quant aux personnages masculins, ils sont vraiment tous très classe. C'est assez difficile de se prononcer sur eux au premier épisode, mais en tout cas j'ai hâte d'en savoir plus sur eux.

Image Image Image Image
Clique pour agrandir


Ce qui m'a de suite frappée lorsque j'ai commencé à regarder l'épisode, ce sont les graphismes. Il y a énormément de détails, surtout dans le jeu des couleurs des immeubles. C'est vraiment magnifique et on en prend plein les yeux.
Le premier plan est un plan général de la ville, j'ai trouvé ça absolument époustouflant tellement c'est coloré.
De plus, c'est Akira Amano, auteur de Reborn qui s'occupe du chara design. Ce dernier est vraiment très réussi. J'ai été surtout attiré par le gros plan sur les yeux des personnages, ils sont vraiment magnifiques.

Je reviens sur les musiques qui sont vraiment bien. Je le redis, mais j'ai eu un énorme coup de coeur pour l'opening, elle correspond bien à l'ambiance combat/action de Psycho-Pass. L'ending, fait par EGOIST, est plus dans une ambiance adrénaline et techno.

Je conseille vivement ce nouvel anime prometteur à tout fan d'action et de science fiction !

Prologue de Psycho-Pass :
Vidéo de : youtube.com



As-tu vu cet anime ? Qu'en penses-tu ?

Image

Titre : Psycho-Pass
Année de production : 2012
Studio : Production I.G
Type : Shônen
Genre : Action, science fiction
Auteur : Urobuchi Gen
Réalisateurs : Naoyoshi Shiotani & Katsuyuki Motohiro
Nombre d'épisodes : 22/22 (Terminé)



Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar Carolus » Dim 14 Oct 2012 18:02

Merci Mae pour la fiche. Tu fais carrément envie. Je pense que cet anime pourrait me plaire. Par contre, je ne regarde plus de série en cours car je finis toujours par décrocher. J'attendrai ton avis définitif sur cet anime avant de me lancer. ^^
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: Psycho-Pass

Messagepar Maella » Dim 14 Oct 2012 18:18

Héhé pas de soucis, j'ai eu un gros coup de coeur. Je te posterai un avis quand y aura plus d'épisodes alors ^^
Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar LiaaaEle » Mer 17 Oct 2012 18:27

Ah, je vois que tu as aussi apprécié le 1er épisode, Maella ! Je l'ai regardé et j'ai beaucoup aimé. Le contexte est vraiment original et les bishônens me plaisent beaucoup. Je pense que cet anime peut donner quelque chose de bien.
Mais je vais attendre le 2nd épisode avant d'adorer définitivement l'anime. Pour l'instant je l'aime bien, mais je verrais par la suite. ^_^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Re: Psycho-Pass

Messagepar Maella » Dim 21 Oct 2012 17:02

Second épisode vu. Un peu en dessous pour ma part, vu que le premier démarre en trombe et que là c'est plutôt le calme plat. Néanmoins, j'apprécie toujours.
Une brèche vers le passé de Kogami s'ouvre, et c'est avec impatiente que j'attends d'en voir plus.

L'opening est magnifique. Il assez spécial, en noir et blanc. De plus certains passage font que je m’interroge sur la suite.
Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar LiaaaEle » Mer 24 Oct 2012 17:15

Oui, c'est vrai que le 2nd épisode contraste de beaucoup avec le 1er pour son changement de rythme soudain. Je sais pas si ça va continuer avec alternement d'épisodes avec de l'action et d'épisodes avec plus de calme.

Dans cet épisode, on en apprend un peu plus sur les personnages et sur leurs aspirations. On se pose des questions sur ce système "Sybille" qui décide et juge de l'avenir des personnes.

L'intrigue se met en place petit à petit et j'espère qu'elle va devenir de plus en plus intéressante. ^^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Re: Psycho-Pass

Messagepar Aloesis » Dim 6 Jan 2013 05:54

Tout d'abord Mae je tiens te remercier ^^ Alors que je te disais ne pas trop aimer l'univers de la science fiction je me retrouve avec une série géniale du genre ! :bleu4: J'ai regardé les 11 premiers épisodes quasiment à la suite XD


L'opening m'a conquise dès la première écoute. Et le choix du noir et blanc est judicieux. Il m'a directement intriguée et m'a plongée dans l'ambiance générale de l'histoire. Une fois l'opening passé je n'ai eu aucun mal à entrer dans l'histoire et a faire travailler mes neurones pour étudier les informations distillées au fur et à mesure.

J'ai trouvé très intéressant le choix de nous montrer un face à face entre Kôgami et Makishima dès le début. Même si au premier épisode je n'ai pas trop compris ce que cela impliquait dans le scénario ça aide au fils des épisodes. Après quand on a le droit à un aperçu de la ville, de la technologie et de l'architecture ça donne une dimension vraiment impressionnante du contexte global du scénario ! J'ai particulièrement aimé les effets au niveau des yeux de l'armement ainsi que les différents aspects de l'arme en elle-même.
Globalement, dans ce le premier épisode on a un aperçu de la société et des deux personnages principaux. Avec d'un côté Kôgami qui est assez mystérieux et réservé, et de l'autre Tsunemori en tant que jeune recrue naïve.

Au fils des épisodes elle m'est apparue comme assez bizarre quand même, on la voit d'abord en tant que jeune recrue naïve et un peu nunuche faut bien le dire, puis comme une fille comme les autres qui discutent avec ses amies, et ensuite comme une élève remarquable ayant eu des notes hallucinantes. L'espace de trois secondes je me suis demandée "elle est vraiment stupide ou elle le fait exprès ?" mais il a suffit qu'elle discute avec Kagari pour oublier tous mes espoirs de ce côté là. Elle est plutôt du genre pur, ce que son psycho-pass illustre plutôt bien jusqu'à maintenant.

Après celui qui attire mon attention c'est Ginoza, il joue merveilleusement bien son rôle de beau gosse ténébreux et antipathique XD Et puis il permet de nous montrer une facette de Tunemori intéressante quand elle fait ses petites crises d'indépendances et de respect. J'adore quand elle s'énerve et généralement c'est grâce à lui.

Pour ce qui est de Makishima. J'ai détesté d'entrée de jeu ce qu'il représente. Cependant au vu des récents rebondissements, bien que je ne tolère absolument pas ses méthodes, je pense comprendre sa façon de voir les choses. Psychologiquement parlant il a titiller ma curiosité. D'une certaine façon je rejoins la métaphore de Masaoka sur les revers d'une même pièce. Makishima et Kôgami sont à la fois semblables et différents, une chose est sûre j'adore ces deux personnages !

En sommes ce récit est une contre utopie. D'abord on nous présente le système "Sybille" comme un moyen assez efficace de lutter contre la criminalité et de gérer les tracas de la vie au quotidien. Puis à travers le regard assez simpliste de Tsunemori Akane et celui impitoyable de Kôgami Shinya on aborde les faits sous un autre angle. Point de vue accentué avec Makishima Shôgo et le différentes affaires que doivent résoudre les agents.


En dehors du scénario ce qui m'a attiré se sont bien évidemment les beaux gosses. Les personnages masculins ont tous un petit quelque chose d'envoûtant ! C'est irrésistible ^^
Le graphisme aussi donne envie, il y a énormément de détails et les couleurs sont cohérentes avec l'histoire et le contexte. Ce qui m'a d'ailleurs interpellée c'est qu'on est face à un monde où la technologie est vraiment avancée et où les hologrammes ont une grande place, pourtant graphiquement on voit facilement la différence entre la réalité et le virtuel. Vous allez me dire qu'en même temps dans le monde virtuel ils utilisent des avatars atypiques et un décors loin des immeubles. Oui, c'est vrai. Mais ce que je veux dire c'est que les couleurs ressortent vraiment différemment. Même la dynamique des scène n'est pas la même. Dans la réalité il y a rarement des scène avec une foule importante, parfois on le devine mais c'est tout. Dans le virtuel, c'est clairement représenté. Quand ça ne l'est pas c'est l'ambiance qui est mis en avant. Et un décors appartenant davantage au rêve qu'à la technologie.

La dose de mystère est équilibrée à la perfection. On devine certaines choses, mais en même temps on ne peut pas tout deviner. La série garde une part d'ombre qu'on découvrira certainement dans les prochains épisodes.

La poursuite des criminels potentiels est une dominante des différents épisodes mais en même temps elle permet une variation captivante des personnages auxquels ils ont affaires et une mise en place des rouages du scénario exceptionnelle. J'ai hâte de découvrir la suite !

Pour clore ce premier commentaire, je tiens néanmoins à dire une chose. Là tout de suite Akane m'énerve ! J'ai beau retourner encore et encore les derniers évènements je ne la comprends pas. Même en prenant en compte la situation du personnage et la vie qu'elle a sans doute dû vivre jusque là, ainsi que le bourrage de crâne de la société décrite dans l'histoire...je ne la comprends pas du tout. Bref, si seulement il était possible de secouer comme des pruniers des personnages de fictions et de les baffer histoire de déstresser, je le ferai volontiers avec elle. Du coup si le psycho-pass existait je ne suis pas sûre que je serai du bon côté de la frontière ^^'
Image
Aloesis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 254
Inscription: Mer 23 Mai 2012 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 4
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar Maella » Dim 6 Jan 2013 19:33

XDDD ta dernière phrase m'a tuée Aloe !

Héhé pas de soucis, j'ai eu un coup de foudre dès le premier épisode, alors je fais partagé :) !

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Surtout dans le 11, on se rend compte que cette anime a une part de psychologie. ça fait vraiment réfléchir.

En tout cas cet anime surprend d'épisode en épisode !
Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar Reverie » Lun 7 Jan 2013 19:17

Attention, ce post contient quelques spoils mineurs qui pourraient vous souffler la suite si vous n'êtes pas encore arrivé à l'épisode 11.



Je ne sais pas ce que nos étudiants en psychologie en penseront, mais je trouve le comportement d'Akane tout à fait crédible.
Les gens sont élevés avec Sybil en tête et dans leur tête, je ne sais plus dans quelle enquête, le simple fait d'avoir un psycho pass plafonnant aboutit sur un rejet de la société, un rejet du reste de la famille. LA peur de tous est de voir son psycho-pass monter. Il suffit de regarder la première enquête, ou les enquêtes mineures pour voir que rien qu'en voyant son psycho-pass, l'otage envisage de se suicider. Une personne en file de thérapie dans les épisodes annexes s'enfuit dans un centre commercial car son psycho-pass est plus élevé que la moyenne.

Dans cette optique, on peut se demander qui peut en tout instant garder le sourire, qui peut ne jamais s'énerver. Ne me dites pas que vous n'avez jamais eu envie tuer quelqu'un, je ne vous croirais pas. Et comme en histoire, quand on empèche quelque chose de casser, plus on attend et plus la frustration s'accumule, et d'un coup, ça explose beaucoup plus fort que d'habitude (je fais bien sûr références aux guerres civiles post décolonisation, si on revient dans le passé, plus les troubles ont eu lieu tard, plus ils ont été importants).
A mon avis, c'est pareil ici, sans soupape, le stress et la frustration s'accumule.
Il suffit de voir l'épisode où ils interviennent dans un bar de cyber rencontre, la peur de se faire embarquer fait grimper le coefficient de criminalité de toutes les personnes présentes. Des personnes qui ont en moyenne 60, en train de s'amuser finissent par partir en fuyant avec un crime coefficient de 450.
Comme le dit Masaoka "Les jeunes sont vites affectés par le stress de nos jours".

Donc que faut-il pour vivre parfaitement dans ce monde où tout est soumis à la prédestination de Sybil ?
On nous apprend qu'Akane a obtenu un "conseil d'orientation" optimal partout, dans toutes les voies possibles de sa vie, une dizaine d'autres personnes aussi, mais aucune n'a mis dans sa liste de choix le métier d'inspecteur. Dans l'affaire des robots tueurs, on apprend que le criminel, "Yellow-green" a été placé ici par Sybil, que Sybil place tout le temps un souffre douleur dans cette usine coupée du monde pour servir de soupape aux autres ouvriers, et que le système le retire à chaque fois qu'il arrive à la limite de devenir un criminel.

C'est là qu'intervient Makishima. Il est là pour nous poser la question : "Doit-on se laisser gouverner par un système informatique qui prédestinera une grande partie de notre avenir. Un système placé ici pour le plus grand bien (la référence à Harry Potter marche très bien ici), au risque de mettre des irrécupérables de coté, et de créer au fil du temps des criminels de plus en plus flippants (il suffit de voir la prison où sont détenus les criminels latents, s'ils existaient dans notre monde... j'en frissonne rien qu'à l'idée d'y penser).

Bref, je parlais de Makishima, pardonnez ma légère disgression. Ce personnage est une sorte de psychopathe, je ne vais pas m'essayer à développer ce que je ne connais pas (psychologie), mais le système Sybil ne doit être capable de considérer quelqu'un comme étant criminel latent seulement s'il a conscience que ce qu'il fait est mal, ou s'il est trop stressé et se pose des questions qui pourraient l'amener à préjudicier (?) quelqu'un.
Makishima a l'air de vivre parfaitement bien ce qu'il fait dans le même genre d'innocence dont Akane fait preuve, et cela semble finalement être interprété par Sybil comme une personne parfaitement bien dans sa peau, bénéfique au monde (crime coefficient : 0).
Le fait qu'il soit injugeable par ce système le remet en question, nous allons voir dans les prochains épisodes ce qu'il adviendra, et surtout les conclusions qu'en tirera Akane.

Bientôt l'heure de manger, donc je conclus rapidement.
Cette idée de prédestination est retrouvée dans Gundam Seed Destiny, sous une forme différente (doit-on laisser la génétique tout décider dans notre vie, ce qui impliquerait un monde sans guerre, où tout le monde serait heureux).
Il y est répondu que non, c'est la spontanéité des hommes qui fait que l'on vit, et je pense que c'est plus ou moins ce message qui essaie d'être passé.
Image
Image
Image

Animelist~
Mangalist~

@Manga Sanctuary (Où je ne repasserais sans doute que peu)~
Reverie
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 98
Âge: 27
Inscription: Mar 29 Déc 2009 01:00
Localisation: Dormant à l'ombre d'un arbre dans l'herbe.
Sexe: M
Nombre de fiches: 7
Challenges: 7

Re: Psycho-Pass

Messagepar LiaaaEle » Sam 19 Jan 2013 19:51

Reverie : Pour les spoils mineurs, mets-les sous "spoiler", comme cela ça règle tout. ^^

Alors, que dire...je vous approuve vos deux points de vue, Aloesis et Reverie, qui sont très détaillés et parfaitement logiques. Cela m'a donné envie de donner un avis plus consistant ayant maintenant vu les 13 actuels épisodes sortis. ^_^

Pour commencer, dès le départ, il est vrai que le contexte attire et que les premières minutes de l'anime (le face à face entre Kôgami et Makishima) sont en grande partie à l'origine à l'engouement de base. On rentre de ce fait plus facilement dans l'univers de Psycho-Pass avec cet avant-gôut des choses.

Ensuite, puis l'intrigue évolue, plus on s'aventure dans les revers du système "Sybille" qui régit la société. Les questions se multiplient, face aux conséquences que peut avoir "Sybille" sur certains individus qui sombrent dans la folie, sont réduits à néant par leur coefficient de criminalité et se retrouvent sans avenir autre que la prison ou la mort. De plus, le système se doit d'être parfait et il est intéressant de découvrir qu'elles sont les possibles imperfections de celui-ci. Cela nous interroge sur : est-il vraiment bien de laisser une machine guider nos choix et décider ainsi de notre avenir ? Peut-on vraiment dire que la société en est ressortie plus paisible et idéalement parfaite ? J'ai beaucoup d'intérêts pour ce côté psychologique que nous soumet l'analyse de "Sybille" à travers ses jugements.

Passons maintenant aux enquêtes. Liées forcément au fonctionnement de ce monde régi par "Sybille", nous sommes témoins du côté sombre de la société idéale aux côtés des Inspecteurs et des Exécuteurs. Les affaires sont toutes intéressantes les unes aux autres et nous amènent à une seule affaire au final : celle de Makishima. Tout se suit logiquement et le suspense permet de suivre les enquêtes avec autant d'appréhension que les personnages mêmes. Le rythme soutenu de la succession des cas nous amène à suivre encore plus de près ce qu'il se passe et nous plonge complètement dans la peau de nos personnages avec une grande facilité. Aucun indice n'est laissé de côté. On découvre tout petit à petit en même temps que les personnages, ce qui donne un effet accentué sur notre implication dans les découvertes.

Ensuite, parlons des personnages. D'un côté, comme Aloesis, je suis d'accord sur le fait que la pureté d'Akane la rend profondément énervante par moment car sa personnalité semble plutôt légère d'apparence (sauf quand elle s'énerve et montre de fortes convictions parfois). Cependant, cette aura qu'elle dégage, est qualifié de presque normale, comme le souligne Reverie. Elle est née dans un monde où le Pyscho-Pass est important ce qui justifie son conditionnement à être conforme à ce que "Sybille" attend d'elle. Néanmoins, plus on avance, plus cette pureté semble anormale. Alors qu'elle ne voit presque jamais son Psycho-Pass augmenter et que quand cela arrive il redevient normal très vite. Cette partcularité d'Akane est spéciale et attire d'ailleurs l'attention de ses collègues. Masaoka a donné une partie de la réponse la concernant à l'épisode 13, mais c'est toujours un point vague qui me fait m'intéresser de plus en plus à elle.
Kôgami est sûrement un de mes persos préféres. Il est celui qui a abandonné son statut d'Inspecteur pour devenir Exécuteur afin d'arrêter le responsable du meutre de son ami et collègue (en tant qu'exécuteur). Sa personnalité est assez complexe. Mais une chose est sûre : il fait passer la résolution d'une affaire avant toute chose. Il est sûr de lui et très déterminé. Je suis ravie qu'Akane est décidé de se ranger de son côté (ce duo est plutôt bien car ils ont des objectifs communs et se complètent).
Les autres exécuteurs sont aussi intéressants. On découvre, chacun à leur tour, des détails sur leur passé, ce qui nous permet de nous rapprocher d'eux et de s'y identifier.
En ce qui concerne Ginoza, je suis tout à fait du même avis que toi Aloesis. Il est le personnage indispensable pour faire bouger Akane (vive ses moments de révolte !) et j'aime son côté antipathique et ténébreux.
Enfin, Makishima, à tout point vu, est un personnage énigmatique, qui s'il semble ressembler à Kôgami, n'est pas tout à fait semblable à celui-ci. Il représente une des faiblesses phare de "Sybille" et fait contre-pouvoir face au système.

Pour finir, l'animation est parfaite je trouve. J'adore en particulier comme Aloesis, l'opening en noir et blanc très intrigant qui nous attire profondément dans l'anime avant même l'épisode.


Voilà, c'est tout ce que j'ai à dire ! Je suis contente d'avoir pu vous faire un tel avis bien détaillé. ^^
J'ai hâte de voir la suite.
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Re: Psycho-Pass

Messagepar misami_hirota » Ven 14 Juin 2013 12:23

Je vais lire vos avis après avoir fini la série pour éviter les spoilers. Je viens de commencer hier, j'ai vu 3 épisodes et je peux dire pour l'instant que cet univers me fascine beaucoup. C'est quelque chose qui pourrait arriver dans le futur : toute la vie d'un homme est réglée par une machine jusqu'à ses décisions sous prétexte c'est le choix qui le rendrait le plus heureux (je crois qu'il y a un épisode de Doctor Who qui ressemble un peu ça?). Comme la chambre d'Akane, une chambre sombre et ordinaire devenue magnifique grâce aux illusions créées par une machine, le monde de Psycho-pass repose sur un système de sécurité fragile et défaillant. La thématique homme/machine est intéressante et très bien exploitée pour le moment, j'ai hâte de continuer à découvrir la série.

Comme Liaaa, le face-à-face entre Kôgami et Makishima au début de la série est vachement prometteur, on a hâte de savoir quelle est leur relation. Akane me tape sur les nerfs par moments, mais l'histoire nécessite sans doute un personnage pur et innocent qui va changer le moooonde donc je vais pas trop la détester. Il y a un truc super louche entre la doctoresse/analyste et la fille exécutrice???
☆ La grandissime présidente des ABGA ☆
Image
Image
Image
misami_hirota
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1889
Âge: 25
Inscription: Sam 4 Oct 2008 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 75
Challenges: 5

Re: Psycho-Pass

Messagepar Maella » Ven 14 Juin 2013 12:35

J'avais pas posté mon avis de fin.

Pour te répondre Misa : Oui la doctoresse et l'analyste sortent ensemble. Ce n'est pas l'imagination, mais la réalité xDD

Autrement, j'ai adoré du début à la fin, mais la fin est vraiment très décevante. Je me suis dit "tout ça pour seulement ça"... Un truc très prenant, haletant, pour une fin qui tombe comme un cheveu sur la soupe... Très déçue en gros. Tout le monde s'attend à une suite, mais pour moi c'est fini, donc bon... Nous verrons bien
Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar misami_hirota » Lun 17 Juin 2013 13:52

Les autres ont tout dit sur l'univers de Psycho-pass et des questionnements qu'il nous pose en tant qu'individu, donc je vais pas revenir dessus. Comme Mae, j'ai été déçue de la fin.
La mort de Makishima est toute bête comparée à l'intelligence diabolique dont il a fait preuve pendant toute la série. D'ailleurs la façon dont il s'est fait capturer est bête aussi

C'est peut-être une façon de nous montrer que Makishima est, au final, un humain ordinaire. Non, franchement bof. En tant que fan du personnage j'ai été très déçue.

Ceci dit en passant, la relation entre Makishima et Kogami décrite par Akane, prise hors contexte, aurait pu se passer pour un yaoi XD.

Je vois pas, et je veux pas, une suite directe possible à cet anime
sans la présence de Makishima. Peut-être une nouvelle série dans le même univers, qui se déroule longtemps après cette histoire et qui racontera comment la société éradique Sybil, pourquoi pas.
☆ La grandissime présidente des ABGA ☆
Image
Image
Image
misami_hirota
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1889
Âge: 25
Inscription: Sam 4 Oct 2008 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 75
Challenges: 5

Re: Psycho-Pass

Messagepar Maella » Mar 18 Juin 2013 18:40

Omg mets ta fin de paragraphe en spoil miss, ça spoil grave xD

Mdr, je t'avais dit que la fin était moyenne
Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar misami_hirota » Mer 19 Juin 2013 10:22

Ah yes en effet XD. J'étais trop submergée par l'émotion.
☆ La grandissime présidente des ABGA ☆
Image
Image
Image
misami_hirota
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1889
Âge: 25
Inscription: Sam 4 Oct 2008 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 75
Challenges: 5

Re: Psycho-Pass

Messagepar Maella » Dim 7 Juil 2013 15:31

C'est annoncé ! Une saison 2 va être produite ! On ne sait pas encore si c'est une séquelle ou bien un truc qui n'a rien à voir avec la saison 1.

Cette nouvelle m'étonne un peu. Mais bon je suis contente quand même
Image
Maella
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 751
Âge: 23
Inscription: Jeu 19 Aoû 2010 01:00
Localisation: Rhône
Sexe: F
Nombre de fiches: 28
Challenges: 1

Re: Psycho-Pass

Messagepar Reverie » Lun 8 Juil 2013 00:26

Unexpected est vraiment le mot °_°
Pour moi, l'anime était plutôt bien conclut et j'avais accepté sa conclusion (il y a beaucoup de fins sur lesquels je suis resté avec un gout de "non terminé", mais celui là n'en était pas un), mais en y repensant, il reste tout de même le potentiel pour une suite.
Par contre je me demande si ça va être intéressant. On a déja vu que ce n'était pas forcément aussi bon comme dans Darker than Black.
Image
Image
Image

Animelist~
Mangalist~

@Manga Sanctuary (Où je ne repasserais sans doute que peu)~
Reverie
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 98
Âge: 27
Inscription: Mar 29 Déc 2009 01:00
Localisation: Dormant à l'ombre d'un arbre dans l'herbe.
Sexe: M
Nombre de fiches: 7
Challenges: 7

Re: Psycho-Pass

Messagepar LiaaaEle » Lun 8 Juil 2013 09:51

Oui, j'avoue que l'annonce d'une "saison 2" est plutôt incroyable ! J'y aurais jamais cru. Après, comme tu dis Reverie, après il faut espérer que ça soit bien car les suites dès fois sont pas géniales.

Mais bon, le potentiel de l'anime est là donc il n'y a plus qu'à attendre la date de sortie au Japon ! ^^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Re: Psycho-Pass

Messagepar Matou » Mar 26 Aoû 2014 00:21

Hello tout le monde ! Vous avez une nouvelle adepte de cet anime :kawai:
J'avais découvert Psycho-Pass l'année dernière, mais j'ai regardé 5 épisodes et puis j'ai arrêté (manque de temps). Finalement, sur un coup de tête, je me suis tout regardée aujourd'hui et là il est 23h22, j'ai mal aux oreilles à cause de mon casque (que j'ai gardé toute la journée finalement haha).
Sachant que la saison 2 sort cet automne, je suis bien contente de m'être savourée toute cette première saison maintenant (pas celle qui est diffusée cet été là, d'une heure).

J'ai a-d-o-r-é ! J'avais lu quelques avis, quelques critiques sur la personnalité d'Akane notamment, mais j'ai vraiment apprécié ce personnage ! J'admirais le fait qu'elle puisse garder la tête froide malgré tout ces évènements. Et puis quand vient les derniers épisodes, on prend vraiment conscience de toute cette maturité qu'elle a gagné. C'est une belle évolution, et la fin de la saison 1 m'a bien plu, contrairement à ce que certain en ont pensé.
Certes, Makishima est mort comme une merde, mais comme Misa l'a dit, voilà, il était humain. C'était tout de même une sacré course poursuite ! Pleines d'embûches, de sang, de morts, tout ça tout ça, mais ça y est ! J'aime beaucoup aussi cette reprise des paroles de Ginoza à la toute fin ! C'est le moment de former une nouvelle recrue ! Un nouveau cycle commence.


Je crois que mon commentaire ne sera absolument pas construit, je l'écris comme ça à l'instinct, donc bon.
Avant de me lancer dans Psycho-Pass, l'univers science-fiction ne me donnait pas vraiment envie (mais j'avais pas du tout vu d'extrait, donc je ne me doutais pas de toute la richesse de cet univers).
J'ai été fasciné ! D'une part par l'ambiance de l'anime, et d'autre part parce que j'adore les histoires d'anticipations, de dystopie, de je-ne-sais-pas-comment-vous-appelez-ça. Tout cet univers, ces armes complètement irréelles, ces robots, le système Sybil, les hologrammes, et j'en passe. Quand un anime arrive à m'emporter dans un monde complètement différent du mien, j'accroche la plupart du temps (surtout si le scénario et le chara-design me plaisent). Je crois que j'aimerais pouvoir redécorer ma maison avec des hologrammes comme ça !
Je me suis demandée quel serait l'état de mon psycho-pass dans ce monde. Je pense que je suis quelqu'un d'assez posé, donc que je ne devrais pas trop me faire de soucis (argh, mais les gens disent que l'art est malsain, alors peut-être que je sombrerais peut-être finalement, avec le temps).

Je n'ai rien à dire sur le scénario et tout ces épisodes (enfin... je suis sacrément contente d'avoir vu 22 épisodes et non 12 haha). J'ai accroché très vite, les enquêtes étaient toutes plus intéressantes les unes que les autres, très originales (je comprends pourquoi l'épisode 4 - me semble que c'est celui là - de la version Extended de 2014 n'est pas passé. C'est, je crois, une partie de l'anime qui m'a mise mal à l'aise, c'était fascinant en même temps, mais tordu, très tordu).

Les personnages - AH ces personnages !! -. Une bonne brochette nous avions là ! Bien sûr, notre paire principale Akane et Kôgami, mais aussi tous les autres membres, Ginoza, Yayoi, Kagari, etc. J'en oublie plein, mais ils sont tous là dans mon cœur! Et puis le vilain de l'histoire, Makishima, et ses acolytes. Je ne pense pas qu'il y en ai un que j'ai préféré vraiment. Tous avaient leur place, ils m'ont fait stresser, pleurer, espérer. Makishima est un protagoniste passionnant. Il paraissait si frêle, si innocent tout en blanc derrière ce joli minois.
J'ai été triste de la mort de Kagari. Je voulais le voir encore plus, il était canon en plus ! Surtout qu'on a pas eu droit à un épisode basé sur son passé, comme on l'a eu pour Yayoi. Pourquoi Yayoi d'ailleurs ? Pas pour me déplaire, je l'aime bien aussi, mais bon. La mort aussi du père Masaoka, m'a fait pleurer. C'est la seule d'ailleurs. Et puis ça marquait un tournant pour notre Ginoza. Je pense qu'il doit être bien en exécuteur maintenant (et puis sans lunette, il est aussi très beau!). Je regrette aussi qu'on en sache pas plus sur le passé de Makishima, comme voir le jour où il a découvert qu'il échappait au système Sybil.


Pour parler des choses que vous avez souligné, Reverie, je suis parfaitement d'accord quand tu parles du comportement des gens avec Sybil, tout ça tout ça (si j'ai bien tout compris, si ça se trouve je rentre en plein dans un mur et me fait ma propre réflexion haha).
Éliminer le système rendrait les gens fous je pense. Passer d'un "système de vie" si régulé à autre chose plus libre est justement dangereux pour ses personnes qui n'ont rien connu d'autre que ce système. Ça peut paraître simple pour Makishima, lui qui qui est épargné par cette classification, mais changer d'une chose pour une autre aussi vite c'est probablement aussi mener ces personnes à leur perte, incapables de se gérer seuls.


L'animation était magnifique, les ambiances retranscrites par ce spectre coloré, cette ville complètement hors du temps je trouve. J'ai trouvé cette-dernière triste. Une dernière chose à souligner, l'OST et les couples d'op/ed m'ont plu, surtout le premier opening ! Le deuxième gagne en dynamisme et est aussi très bien, mais j'ai plus accroché à la voix du chanteur de Ling Tosite Sigure.

Avez-vous vu 9 de Shane Acker ? C'est un film d'animation, qui questionnent davantage la puissance de machine face à l'Homme. On est pas vraiment là-dedans dans Psycho Pass, mais je n'ai pas pu m’empêcher de penser un peu à ce film.

Je suis certaine que j'oublie plein de trucs que je voulais dire, mais la fatigue me gagne. Tout ce qui a à retenir, c'est que j'ai adoré cet anime, j'ai l'impression que j'arrête pas de dire ça cet été "il est dans mon top anime!" ahaha. Mais quelle surprise quand même ! Je n'aurais jamais cru accrocher autant ! J'ai essayé de convaincre mes deux frères de regarder aussi. Mais ils sont pas assez matures et m'ont dit que c'était nul. Pfu. EUX sont nazes.
Je garde Psycho-Pass au chaud pour, quand je voudrais, passer encore une journée à m'enchaîner tous les épisodes. Maintenant, je suis curieuse de voir ce que donnera la saison 2 !
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Re: Psycho-Pass

Messagepar LiaaaEle » Mar 26 Aoû 2014 11:51

Je suis contente que tu ais regardé la version originale de Psycho-Pass, Matou. C'est vrai que cet anime est hors-norme...et ça le rend unique en son genre ! J'avais adoré quand je l'avais vu. ^_^

Pour ma part, je regarde en ce moment la "Extended Edition" de l'anime, une sorte de remake de l'anime qui doit contenir de nouvelles scènes. Je suis assez déçue du nombre réduit de nouvelles scènes (qui en réalité ne sont pas nouvelles, justes des scènes rallongées où l'on entend le passé et les pensées intimes de certains persos contrairement à la version originale).

Du coup, pour répondre à ton premier spoiler, Matou
Le "passé" de Kagari est un peu plus détaillé dans la scène rallongé de l'épisode 8 de l'Extended Edition où Akane, Kagari et Kôgami se rendent au Ministère de la Santé pour empêcher Makishima d'atteindre son objectif et l'arrêter. Du coup, je penses que cet partie de l'épisode 8 correspond à l'épisode 16 de la version originale.

Du coup, si tu veux comprendre un peu plus Kagari, regardes la seconde moitié uniquement de l'épisode 8 de l'Extended Edition.

Concernant Makishima, tu as une scène rallongée sur ses pensées intimes à l'épisode 6 fin première partie de l'Extended Edition qui correspond à la scène de fin d'épisode 11 de la version originale. Ici, au lieu de juste le voir disparaître dans la ville de nuit après le meurtre de l'amie d'Akane, il se met à parler.

Après, il y a peut-être d'autres scènes dans le même genre, mais je ne l'ai pas encore bien repéré car c'est dur de faire la différence / comparaison avec la version originale.


Bref, tout cela pour dire que j'aurais préféré des OAVs pour voir les fausses "news" scènes où passé et sentiments de certains persos sont en partie révélés. Cela aurait évité un remake plat et assez ennuyant. En effet, la condensation est trop forte et donc pour rallonger les scènes dont je parle, d'autres ont été soient coupées soient raccourcis (et du coup, ce sont les persos dans ces scènes, comme Akane, qui en pâtissent sur leur crédibilité...je ressens moins bien leur ressenti et ça frustre).

Et je sais que je n'exagère pas, puisque l'épisode 6 de l'Extended Edition réunit l'épisode 10, 11 et 12 (si je ne me trompe pour le 10) de la version originale...

En conclusion, j'ai plus hâte de voir la saison 2 qu'autre chose. ^_^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Suivante

Retourner vers Anime non licenciés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron