307 views 0 comments

Qu’est-ce qu’un bon couple de shôjo ?

by on14 février 2018
 

Qu’est-ce qu’un couple ? Un couple = 1 individu + 1 autre individu. Qu’est-ce qu’un bon couple de shôjo ? C’est un couple qu’on a envie d’encourager à se former ou à résister aux épreuves de la vie. Pour cela, il faut tout d’abord que chaque membre de ce couple soit attachant mais il faut aussi que la « mayonnaise prenne » entre eux deux. Il faut que la somme de ces individus (le couple) soit convaincant.

Que le couple soit composé d’une femme ET d’un homme, de deux hommes ou de deux femmes, c’est exactement pareil. Il faut dans tous les cas qu’il y ait un personnage qui nous touche et un autre qui nous fasse baver – heu – rêver.

Nous allons prendre le cas d’un couple hétérosexuel pour plus de commodité. Néanmoins, le raisonnement est exactement le même pour un couple homosexuel. J’utiliserai les mots héroïne et héros, mais dans un yaoi il faudrait les remplacer par uke et seme.

1 + 1 – deux individus qui doivent nous séduire

Si l’héroïne est une tête à claque, nous n’aurons pas envie de la soutenir dans sa quête de l’amour. Au contraire ! Nous pourrions carrément être agacées qu’elle réussisse à ravir le cœur du beau bishônen que l’on trouve tout à fait à notre goût. Comment une fille aussi nulle peut-elle faire succomber ce beau gosse ! Qu’est ce qu’il lui trouve ?

Manga Nodame Cantabile

Nodame et Chiaki (Nodame Cantabile) – un couple attachant et rigolo

Par contre, si l’héroïne est une fille normale, avec quelques petits défauts… De petits défauts comme nous en avons toutes. Ces défauts qui donnent un côté réaliste voire attachant. Si tu te mets à penser : « Elle me ressemble cette fille ! » « Je la trouve sympathique. » « Elle est comme moi, elle galère en amour ! » « J’ai envie qu’elle réussisse ! » Bingo ! Le premier membre de notre couple a su te convaincre.

Pour le héros c’est assez facile de le rendre « attachant »… si tant est que la mangaka a un joli coup de crayon. Hé oui ! Avoue ! Tu aimes les bishônen, non ?! Si tu te mets à penser : « Il est trop beau » « Il est trop classe » « Aaaah (soupir) si j’étais à la place de l’héroïne… je lui ferais [censuré] ou [censuré] » « Je veux le même !!! ». Bingo ! Tu es tombée dans les filets de ce beau gosse charmeur. Le deuxième membre de notre couple a su te séduire.

∑ – la somme de deux individus

Chacun des membres de notre futur couple a su s’attirer ta sympathie, voire plus… (petit.e coquin.e). Mais encore faut-il que la chimie opère et qu’une fois ensemble le couple qu’ils forment sache lui aussi te convaincre.

Il arrive parfois que la jeune fille ait le choix entre un, deux, trois, […] 10 bishônen (heu, ça, dans la vraie vie, ça n’arrive jamais… déjà en trouver un ce n’est pas si évident, hein ?) Parmi eux, il y en a forcément un qui a ta préférence. Pour que le couple nous séduise il faut que l’héroïne fasse le bon choix. Tu vois de quoi je parle ? Ça t’est déjà arrivé de te dire « Aaaah mais qu’est ce qu’elle fait ? L’autre était carrément mieux ! Pourquoi elle a choisi celui-là ? » et d’avoir envie de fermer le manga sans le terminer ?

Le couple emblématique du manga Nana

Nana et Ren (Nana) – un couple attachant et émouvant

Parfois nos deux tourtereaux se sont couru après pendant une dizaine de tomes. Plus le couple met de temps à se former, plus il y a de chance qu’il nous semble fade. La mangaka peut ne plus trop savoir comment les faire évoluer maintenant qu’ils sont ENFIN tombés dans les bras l’un de l’autre. [D’ailleurs, certaines choisissent la facilité et décident d’arrêter leur manga juste après le premier baiser.] Ça t’est déjà arrivé de te dire « En fait, ils ne vont pas ensemble » « Ils m’énervent maintenant qu’ils sont en couple » « Mais qu’est ce qu’ils sont devenus niais depuis qu’ils ont conclu ! » et d’avoir l’impression de t’être fait avoir. « Tout ça pour ça ! »

C’est précisément quand l’auteur construit bien son histoire ET son couple qu’elle réussit à nous le faire accepter. Ce n’est pourtant pas si évident que ça, apriori. N’oublions pas que nous sommes sous le charme du beau bishônen ! L’héroïne vient de nous le piquer ! L’élément primordial à ce stade c’est l’émotion. Il est nécessaire que l’auteur sache tirer sur la corde sensible, réveille notre côté guimauve. Tu es une grande romantique finalement, hein !

Et si tu nous disais maintenant ce que tu en penses ?

[poll id= »314″]

Je t’invite à développer tes idées dans les commentaires. J’ai très envie de débattre de la question avec toi et tous les autres shôjo-addicts qui auront pris le temps de lire mon article. 😉

Si tu as envie d’en savoir plus, lis nos autres articles sur le sujet :

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response