[manga] River's Edge

Qu'est ce qu'un josei ? C'est un manga dont le public est composé de jeunes femmes. Destinées à des adultes, les histoires de josei sont plus matures, plus réalistes et moins souvent axées sur les romances lycéennes.

[manga] River's Edge

Messagepar Carolus » Mar 7 Sep 2010 11:47

River's Edge

Qui a dit que l’adolescence était la plus belle – et la plus insouciante – période de l’existence ? L’adage ne correspond en tout cas en rien au quotidien de Haruna, Yamada et Kozue. Ils sont encore au lycée, et déjà malmenés par la vie : Haruna s’impose un petit ami violent qu’elle n’aime pas, Yamada, jeune homme attiré par les garçons, se fait régulièrement tabasser, et Kozue est une beauté boulimique qui se force à vomir. Mais un curieux événement va unir les trois adolescents. Yamada, découvreur d’un cadavre dans un terrain vague, décide en effet de faire partager sa macabre trouvaille avec Haruna. L’endroit désolé devient alors le théâtre d’amours, de confidences et de désillusions... Troisième récit de la grande Kyoko Okazaki traduit en français, River’s Edge est une balade mélancolique, où se font et se défont les sentiments d’adolescents à la dérive. Noire par son sujet, cette œuvre n’en demeure pas moins vaporeuse, dans sa façon délicate de raconter les êtres. Saisissant.

Source : Sakka

Mon avis

River's Edge est l’œuvre de Kyoko Okazaki que je préfère. Comme à son habitude, la mangaka nous décrit un moment de vie de ses personnages avec justesse, pour ne pas dire violence. Elle nous impose des images crues, dures et nous relate son histoire sans jamais prendre de gants. Elle n'épargne rien à ses lecteurs et dévoile la face la plus sombre de ses personnages. Les trois adolescents, héros de cette histoire, ont des vies difficiles. Ils ne sont pas heureux et l'auteure nous le montre fort bien. Kyoko Okazaki a le don pour dévoiler les pires secrets de ses personnages sans jamais tomber dans le mélodrame. Les situations sont vécues comme faisant partie de leur quotidien. Cette sorte de résignation contraste fortement avec la rudesse de la mise en scène des scènes où Yamada se fait frapper ou Kozue s'empiffre pour se faire vomir juste après. C'est justement cette ambivalence dans le récit qui donne aux mangas de Kyoko Okazaki cette saveur si particulière. L'histoire qu'elle nous relate semble si naturelle que le lecteur se laisse porter.

Image
Cliquez pour agrandir


Les destins de nos trois héros sont malheureux mais pas rares. Ils sont criants de vérité si bien que le lecteur va facilement s'identifier à eux. Ce qui est par contre étonnant c'est la façon dont ils vont se retrouver. Ce qui les conduit à se rapprocher est un cadavre découvert dans un terrain vague. Contrairement aux apparences on ne tombe pas dans un récit macabre ou malsain. Cet individu mort est leur secret, leur lien et le moyen pour eux d'oublier leur quotidien difficile. Il leur permet de devenir amis mais il est comme un objet fétiche auquel ils s'accrochent pour ne pas sombrer dans la déprime. A aucun moment, l'auteure nous révèle des détails sur sa vie, la façon dont il est mort. Il est juste là et joue un rôle dans la vie des trois adolescents. C'est autour de lui que les événements se déroulent comme s'il était un éléments du décors.

River's Edge est un manga tout en contraste. L'ambiance qui se dégage du récit est presque douce alors que les scènes qui le ponctue sont rudes. C'est cette caractéristique qui fait de Kyokô Okazaki une mangaka aussi exceptionnelle.

Et toi, que penses-tu de ce manga ?

Image

River's Edge : River's Edge
Auteur : Kyôko OKAZAKI
Éditeur VF : Casterman - Sakka
Genre : Tranches-de-vie, Social
Paru en VO en : 1994
Pays d’origine : Japon
Nombre de volumes : 1/1 (Terminé)



Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 37
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: [manga] River's Edge

Messagepar misami_hirota » Mer 27 Oct 2010 15:10

La fiche de Caro m'avait donné envie de lire River's Edge alors je l'ai pris avant-hier quand je l'ai vu en occaz.
C'est la première fois que je lis du Kyoko Okazaki alors j'ai été déroutée. Heureusement que j'ai lu quelques séries de Moyoco Anno, une des héritière spirituelles d'Okazaki donc je n'ai pas été si choquée. Le dessin, plutôt simple et grossier, va à merveille avec une histoire très dure, très crue et réaliste. Pourtant, l'ambiance ne tombe pas dans le mélodrame, car la façon dont l'auteure décrit les scènes est totalement neutre et presque moqueuse. Une oeuvre culte.
☆ La grandissime présidente des ABGA ☆
Image
Image
Image
misami_hirota
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1889
Âge: 23
Inscription: Sam 4 Oct 2008 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 75
Challenges: 5

Re: [manga] River's Edge

Messagepar Kimari » Mar 21 Juin 2011 20:05

River’s edge est la première œuvre de Kyoko Okazaki que j’ai lu. Ici pas d’humour ni de bonne humeur avec une histoire à l’eau de rose, nous sommes plutôt dans un ambiance pesante avec des sujets houleux comme le sexe, la violence , la période d’adolescente ( pas toujours amusante), les émois amoureux, la boulimie, et encore pleins d’autres sujets. Pourtant, c’est vraiment avec finesse qu’elle nous en parle sans pour autant tomber dans le mélodrame comme l’on remarqué Misa et Caro.
Dans ce one-shot, rien n’est laissé au hasard, chaque personnage par son caractère et son histoire va joué un rôle important. La mangaka n’hésite pas faire à subir des choses cruelles à ses personnages dans un contexte de vie quotidienne, on va vraiment l’impression d’être au centre de la vie d’adolescent banale à qui ils leur arrivent des choses horribles. Vu que c’est un one-shot on n’ a pas le temps de s’attacher aux personnages mais sur un seul tome est bien suffisant pour que l'histoire garde son intérêt. Kyoko Okazaki n’est pas ce que je lirai tout les jours mais pour changer de d’habitude, c’est une très bonne expérience.
Image

Se bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé. ♥
Kimari
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 557
Inscription: Mar 4 Aoû 2009 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 19
Challenges: 0

Re: River's Edge

Messagepar bidib » Dim 3 Mar 2013 10:48

Pour moi aussi c'est le premier manga de Okazaki Kyokô que je lis et je n'ai pas été déçue.

Le dessin parait au première abord moche et pas soigné mais, je rejoint misami là dessus, il s'accorde parfaittement avec l'histoire qui nous montre des personnages pas très jolis jolis non plus. Leur mal de vivre sonne très vrai, il est décrit avec justesse et comme dit plus haut, on ne tombe pas dans le mélodrame. Pourtant moi j'ai trouvé qu'il s'agit d'une oeuvre pleine d'espoire, car, malgé la difficulté de leur vie actuelle, on sent que les 3 ados vont s'en sortir, qu'il vont grandir et que ça ira mieux. Et c'est ça la vie. On grandie et ça fini par aller mieux.

Un très bon manga, des personnages justes et un scénario bien construit.
Image
bidib
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 119
Âge: 36
Inscription: Lun 10 Déc 2012 10:14
Sexe: F
Nombre de fiches: 15
Challenges: 19

Re: River's Edge

Messagepar Carolus » Dim 3 Mar 2013 13:11

C'est vrai que c'est un manga plein d'espoir. Je suis contente qu'il t'ait plu et que tu apprécies le travail de Kyokô Okazaki malgré les réticences que tu avais sur le dessin. J'espère que tu liras d'autres de ses oeuvres.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 37
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5


Retourner vers Josei

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron