Serie
628 views 2 comments

Sukitte ii na yo

by on26 septembre 2012
 
Infos

 
Titre VOSukitte Ii na yo
Type
Année de sortie en VO
Studio
Nb d'épisodes13
Statutnon licencié

Site officielSukitte Ii na yo
Resume

 

Jeune fille taciturne de 16 ans, Mei Tachibana n'a jamais eu ni petit ami ni véritable ami. Son côté renfermé et renfrogné ne l'ont pas vraiment aidée à lier connaissance. Personne ne l'a jamais entendu prononcer un mot, et ses camarades aiment lui faire des farces car ses réactions sont amusantes.
Intrigué par la jeune fille, Yamato Kurosawa, assez populaire dans son lycée, décide de manière unilatérale qu'ils sont amis et lui donne son numéro de téléphone, en espérant qu'elle le rappelle.
Commence alors pour Mei une toute nouvelle vie... (Source : Nico Robin)

Trailer

 
Hover To Rate
User Rating
 
Note
7.5

Note des shôjo-addicts
1 rating
7.5

You have rated this

comments
 
Leave a reply »

 
  • SleepingSheep
    7 août 2015 at 12:26
    Positives
    - l'opening - histoire intéressante - personnages secondaires attachants
    Negatives
    - Un héroïne qui devient de plus en plus cruche - Des questions qui se posent après la fin de l'animé.

    Quand j’ai lu le synopsis, j’ai tout de suite pensé à un « Sawako » 2.0, une fille sans amis qui parle pas beaucoup, le gars populaire qui va être charmé par cette jeune fille et grâce à lui va se faire plein d’amis.
    Mais la comparaison s’arrête là, Mei à un caractère assez affirmé et elle a choisis de ne pas avoir d’ami.
    Sauf que par la suite, vers la fin des épisodes je la trouve de plus en plus cruche, à pleurer pour un oui ou pour un non.
    Yamato, bien qu’il apparaît comme le garçon sociable et gentil avec tout le monde, c’est quand même un coureur de jupons.
    Les personnages secondaires sont pas mal, j’aime voir leur évolution respective à travers les épisodes.
    Le plus également c’est l’opening qui est vraiment apaisant, doux vraiment très jolie.

    après la fin de cet animé plusieurs questions restent en suspens, où le père de mei ? Est-il décédé ?
    Où sont les parents de Yamato?

    En bref, un animé qui fera des heureuses parmi les fleurs bleues accompagné de dessins très jolie, d’une bande son agréable et d’une histoire intéressante.

    Répondre

    • 9 août 2015 at 17:07

      Merci SleepingSheep pour ton joli commentaire. Je n’ai pas terminé l’anime mais je suis le manga par contre. Donc la réponse à ta question concernant le père de Mei s’y trouve. 😉 Je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler, d’autant que c’est un élément assez important qui participe à comprendre son caractère et ses réactions actuelles.

      La comparaison entre Sawako et Sukitte ii na yo s’arrête assez rapidement en effet, étant donné le caractère différent de Mei et leur passé propre à chacune.

      A mon avis, si tu as apprécié l’anime, je ne peux que te conseiller le manga. Il entre davantage dans les détails – ce qui est normal vu que c’est le format principal. D’autant plus que les autres personnages ont aussi leur petite part de développement qui est tout autant intéressant.

      Concernant le caractère de Mei et son évolution, je pense que c’est le format qui veut ça car dans le manga, je ne la trouve pas trop cruche, tout au plus naïve sur certains points et bien sûr fleur bleue. Quant à Yamato, je trouve aussi son personnage davantage complexe là aussi. ^^

      Répondre

Leave a Response 

Note