[anime] Shigatsu wa Kimi no uso

Un anime est licencié quand un éditeur français a acheté les droits de diffuser cet anime en France.

[anime] Shigatsu wa Kimi no uso

Messagepar Matou » Ven 7 Nov 2014 23:28

Shigatsu wa Kimi no uso

Après la mort de sa mère, Kôsei, un véritable virtuose au piano, perd tout amour pour cet instrument.
Quelques années plus tard, il va faire la rencontre de Kaori, une violoniste qui va lui permettre de reprendre goût à la musique et ainsi redonner un sens à sa vie.

Source : Wakanim

Mon avis


Shigatsu wa Kimi no uso est mon coup de cœur de cet automne ! Qui ne s'est pas laissé bercer par cet opening si envoutant ? Par ses personnages ni adultes ni enfants mais encore en pleine phase d'adolescence ? C'est une très belle surprise de cette saison, je suis certaine de ne pas être la seule à penser cela de cet anime !

Bien que le synopsis ne m'ait pas vraiment attiré au début, il fallait attendre les extraits pour vraiment se rendre compte de la valeur ajoutée de cet anime. Nous sommes proche du scénario initial de Chihayafuru, où un des héros semblent avoir perdu le gout de sa passion. Ce n'est donc pas extraordinaire, alors comment ça se fait que je sois devenue complètement accro ?!

Shigatsu wa Kimi no uso est un anime parlant musique, il est donc normal de d'aborder de suite l'ost. Je suis très sensible à la musique classique, alors oui, j'adhère totalement. Il y a les musiques d'ambiance et bien sûr, les musiques jouées au piano et au violon. Tout est très très agréable à écouter, assez subtil par moment je dirais, et l'opening est juste magique ! C'est Goose House qui s'en est chargé.
Quoi ? Tu ne connais pas Goose House ?! Normal si tu ne traines pas si youtube, mais étrange si toi aussi tu aimes chercher des covers de musique sur le net : en effet, c'est un groupe qui a percé via les réseaux sociaux, et surtout sur Youtube, en postant des vidéos de leurs reprises. L'opening de cet anime, Hikaru Nara, est un condensé de fraicheur, de joie, mais je peux entendre néanmoins une légère note triste dans l'air, apportée par l'animation.

En parlant d'animation, je la vois la-dedans, notre valeur ajoutée ! Il est de qualité, aucune erreur, les décors, les personnages, le chara-design sont réussis. Je mentionnais l'opening juste avant, il suffit d'y jeter un œil pour se rendre compte du travail : c'est coloré, aérien, j'étais fascinée et complètement embarquée dans l'univers. Juste par l'opening. Les adolescents ne font pas trop jeune ni trop âgé, ils sont mignons, c'est craquant.

Image Image Image
Image Image Image
Clique pour agrandir

Bref, techniquement, cet anime n'a pas de défaut selon moi. Et c'est en partie pour ces raisons que j'ai accroché. Il remplit sa fonction première qui est de divertir, et même si l'histoire en elle-même n'est pas très original, moi je suis conquise. Certains points sont très bien pensés, comme le traumatisme de Arima, notre prodige du piano.
Le fait qu'il ne puisse plus entendre le son qu'il produit avec son piano doit être affreux quand on est musicien. C'est un point très intéressant dans cet anime, qui est aussi parfaitement retranscrit. Ces moments sont le plus souvent triste, pauvre Arima. J'espère que ça s'arrangera.


Le groupe de personnages est quant-à lui tout aussi sympathique à suivre, et on a bien quatre personnalités différentes : le héros tourmenté par son piano, Arima, la jolie blonde, Kaorie, toute fraiche et joyeuse qui arrive et qui capture les cœurs, l'ami du héros, Wataru, don juan sportif qui profite de chaque instant et la meilleure amie du héros, Tsubaki, dynamique et toujours prête à tout pour voir Arima s'épanouir.
L'histoire ne se centre pas seulement sur Arima, et c'est avec délice que l'on suit aussi ce qui se passe du côté de ses amis, tout en restant proche de la trame principale. J'aime beaucoup la tournure que prennent les évènements, comment les caractères entre les personnages se complètement et s'opposent, et surtout, toutes les émotions qui apparaissent au fil des épisodes !

On l'aura compris, Shigatsu wa Kimi ni uso est un anime qui me fait l'effet d'une séance d'hypnose à la manière d'un charmeur de serpents. Il sait jongler avec les sentiments et divertit quoiqu'il arrive. Il faut le voir, il mérite qu'on lui tende l'oreille !

Te laisses-tu bercer par cette nouveauté d'automne ? Actuellement, 5 épisodes sont sur le site de Wakanim, que penses-tu de ceux-ci ? N'hésite pas à donner ton avis !

Image

Titre : Shigatsu wa Kimi no uso
Année de production : 2014
Studio : A-1 Pictures
Type : Shônen
Genre : Drame, Musical, Romance, Tranche de vie
Auteur : Arakawa Naoshi
Réalisateur : Ishiguro Kyohei
Nombre d'épisodes : 5/22 (En cours)
Éditeur VF : Wakanim
Adapté du manga : Shigatsu wa Kimi no uso


Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17

Re: Shigatsu wa Kimi no uso

Messagepar Toki » Lun 10 Nov 2014 15:41

Merci.

J'adore cet anime ! Grâce à toi je l'ai regardé sans tarder, après un premier épisode j'ai voulu à tout pris entendre ce duo se battre pour jouer.

Une danse frénétique, un combat, qui se glisse à travers les relations des personnages. Une grande sœur amoureuse, un ami compréhensif et la figure d'un amour inatteignable fonçant vers celui qui n'attendait rien. Le second rôle, l'accompagnateur : des rôles qui ne vont pas à notre personnage principal mais à son entourage.

Et lorsqu'on pensait que tout allait se centrer sur les cordes, on trouve dans le cinquième épisode, bien plus qu'une simple histoire. Il y peu de personnages mais ils sont travaillés et, à leur manière, ils travaillent pour eux-même.

Il est fou amoureux et elle se joue de lui, elle le secoue dans tous les sens, l'emmène vers des endroits qu'il n'imaginait même pas. Elle accélère mais il ne connait que le frein ; stoppé net par sa propre volonté ; morte comme celle qu'il reconnaît dans le silence des notes. Mais si jamais il tend la main il ne pourra que se faire happer par l'élan de son saut vers la joie et la musique.

Si vous pensez que je suis fou et que je déclame trop fort, relisez bien, entre ces lignes se trouvent plus qu'un avis mais une description.
"Truth is stranger than fiction, but it is because Fiction is obliged to stick to possibilities ; Truth isn't." - Mark Twain
Image
Toki
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 29
Âge: 27
Inscription: Mar 5 Aoû 2014 16:17
Sexe: M
Nombre de fiches: 5
Challenges: 1


Retourner vers Anime licenciés

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron