1656 views 3 comments

Les mangas shônen-ai à découvrir

by on26 février 2013
 

Après une incursion dans la vie de tous les jours avec les mangas tranche de vie et un retour aux sources avec les grands classiques du shôjo, retrouvons la romance ! Sous-genre du shôjo, le shônen ai présente des histoires d’amour non explicites entre hommes. Découvre ci-dessous notre sélection des meilleurs mangas boy’s love. Cet article sera complété par un autre billet dédié au yaoi, qui paraîtra le 16 mars. 

His favorite

Manga his favoriteYoshida est un garçon impopulaire auprès des filles à cause de son physique peu avantageux. Toutefois, ce n’est pas la seule raison. Satô, le garçon le plus populaire du lycée, a pris pour habitude de prendre Yoshida comme excuse à chaque fois qu’une fille lui propose un rendez-vous galant ou de déjeuner avec lui. Yoshida va découvrir par la suite que Satô est un de ses anciens camarades de primaire et amoureux de lui depuis cette époque.

Éditeur VF : Asuka
Nombre de tomes : 3/5 (En cours)
Pour en savoir plus : His favorite

D’abord pré-publié dans le magazine français Be x Boy, His favorite se démarque par son originalité : le beau mec tombe amoureux de celui dont le physique n’est pas avantageux. Même si quelques clichés sont présents, la série n’en reste pas moins sympathique. Elle met du baume au coeur par la joie qu’elle dégage, grâce à son humour omniprésent et ses personnages haut en couleur. Le manga aborde aussi une partie un peu plus sérieuse : le rejet des obèses par la société. A travers Satô, l’auteur dénonce, avec légèreté, la maltraitance à l’école.

Hana wa saku ka

manga Hana wa saku ka

Kazuki Sakurai percute un étudiant dans le métro, en rentrant du travail. Dans le choc, le magazine dont il avait besoin pour travailler est mouillé. L’étudiant, du nom de Minagawa Youichi, lui propose de passer chez lui pour lui donner un autre exemplaire. Commence alors une amitié ambiguë entre nos deux protagonistes.

Éditeur VF : Taïfu
Nombre de tomes : 2/3 (en cours)
Pour en savoir plusHana wa saku ka 

Surtout centré sur les relations humaines, Hana wa saku ka est l’histoire d’amour entre un étudiant et un salarié qui n’auraient jamais dû se rencontrer. Ils vont créer une amitié vacillant entre la curiosité et l’affection. L’histoire démarre en douceur et est centrée sur l’évolution de la relation entre Sakurai et Youichi. Même si tout semble rapide, l’auteur met un point d’honneur à nous faire partager les sentiments de ses personnages.

Gravitation

manga Gravitation

Shuichi Shindo, lycéen de 17 ans a formé un groupe de musique avec son meilleur ami Hiro : « Bad Luck ». Seulement, il n’arrive pas à écrire de chansons. Alors qu’il cherche l’inspiration, il fait la rencontre d’Eiri Yuki, un célèbre romancier. Celui-ci critique vivement le texte de la chanson. Shuichi décide alors de le retrouver à tout prix.

Éditeur VF : Taïfu
Nombre de tomes : 12/12 (terminé)
Pour en savoir plus : Gravitation

Malgré un début un peu tiré par les cheveux et un rapprochement entre nos deux protagonistes principaux, Gravitation reste un must du shônen-ai. Il se caractérise par son humour débile et ses délires complètement loufoques à tel point que parfois on se demande ce qu’on est en train de lire. A côté de l’humour et de la romance, on suit la progression de la carrière des « Bad Luck ». L’univers du manga est très centré sur la musique.

Silver Diamond

Silver diamond Tome 1

Rakan est un lycéen bien sous tous rapports, presque ordinaire, excepté le fait qu’il vit seul après la mort de son grand-père, qu’il ne sait pas d’où il vient et que son jardin est étrangement florissant. Il ignore qu’il vient d’un autre monde jusqu’au jour où des monstres et un homme apparaissent dans son jardin. Il découvre alors un univers sans soleil ni végétaux où il tient un rôle primordial pour la survie de son peuple.

Éditeur VF : Asuka
Nombre de tomes : 18/26 (Terminé)
Pour en savoir plus : Silver Diamond

Silver Diamond est publié au Japon en tant qu’un shônen-ai, cependant à sa sortie en France, son auteur a demandé qu’il soit considéré comme un shôjo. A part quelques mentions de la relation entre Rakan et l’homme apparu dans son jardin, Chigusa, le point central du manga reste le combat de Rakan contre le prince maléfique pour sauver son monde originel. Silver Diamond présente une pléiade de personnages extrêmement attachants. La complicité entre la bande de Rakan, légère et drôle, fait chaud au coeur. La richesse et la poésie de l’univers fantastique se dévoilent de volume en volume et j’ai apprécié comment l’auteur a pris son temps pour développer cet univers. Même s’il n’est pas un manga exceptionnel, Silver Diamond est une série que je prends toujours le plaisir de lire et qui a pris une place spéciale dans mon palmarès par sa simplicité.

Acid Town

manga acid town tome 1

Pour payer les frais d’hôpital de son petit frère, Yuki et son meilleur ami s’introduisent dans un bureau de yakuza pour voler de l’argent. Pris en flagrant délit par leur chef, ils se voient proposer un marché : en échange des frais de l’hôpital, Yuki doit venir au bureau tous les semaines. Dans l’ombre, certaines personnes se préparent pour renverser la plus grande organisation de la ville.

Éditeur VF : Taïfu
Nombre de tomes : 3/3 (En cours)
Pour en savoir plus : Acid town

Acid Town se hisse facilement parmi les meilleures sorties BL en France. J’adore le Japon fictif de l’auteur, dévasté par la guerre et régi par la pègre. Yuki va s’enfoncer malgré lui dans une lutte de pouvoir impitoyable. Comme la ville dans laquelle ils vivent, les personnages n’ont aucun espoir ; chacun d’eux ont été usés par la vie, à commencer par Yuki malgré son jeune âge. L’intrigue est solide et complexe, avec son lot de trahisons, de secrets et de manipulations.

You & me etc.

Manga you & meCollection de one shots. Deux meilleurs amis s’éloignent après un accident de voiture. Un lycéen coureur de jupons aperçoit le parfait président de l’association des élèves embrasser leur professeur. Un homme reçoit la visite du fils de son ancien professeur, lui demandant de l’héberger.

Éditeur VF : Taïfu
Nombre de tomes : 1/1 (Terminé)
Pour en savoir plus : you & me etc…

You & me etc. est la première collection de oneshots de Kyuugo, l’auteur d’Acid Town. Même si les histoires ne sortent pas de l’ordinaire, elles sont imprégnées d’émotions et frappent par la fraîcheur des personnages qui ne tombent pas dans les clichés du yaoi. Les lycéens réagissent comme de vrais lycéens, avec leurs crises de nerfs, leur timidité et leurs chagrins d’amour. Le style de dessin est dynamique et expressif. C’est romantique, drôle, mignon et assez réaliste pour que même ceux qui n’ont jamais lu de yaoi puissent apprécier.

Seven Days

Manga Seven Days tome 1

Seryô sort avec la première fille qui le lui demande pendant une semaine et la rejette à la fin. Yuzuru déçoit les filles avec qui il sort à cause de son franc-parler, contradictoire avec son visage gracieux. Curieux de la popularité de Seryô malgré son habitude plus qu’étrange, Yuzuru lui demande en plaisantant de sortir avec lui. Il ne s’attend pas à ce que Seryô le prenne vraiment au sérieux et le traite avec autant d’égard. Ils se découvrent et commencent à s’apprécier, mais le temps est compté et la fin de la semaine approche.

Éditeur VF : Taïfu
Nombre de tomes : 2/2 (Terminé)
Pour en savoir plus : Seven Days

Seven Days est une des histoires les plus adorables que j’ai pu lire jusqu’à présent. Les dessins, fins et élégants, sont un vrai plaisir pour les yeux. Les deux personnages sont naturels et bien décrits, leurs personnalités sont différentes mais elles se complètent à la perfection. Même si nous savons dès le début qu’ils seront ensemble au final, le compte à rebours de sept jours rehausse le suspens et nous trépignons d’impatience de voir les malentendus se résoudre.

Samedi, tu pourras découvrir les mangas shôjo d’aventure les plus palpitants.

Si tu as envie de voir un titre ajouté à cette sélection, envoie-nous un résumé personnel ainsi qu’un court avis sur la série via le formulaire de contact.

comments
 
Leave a reply »

 
  • ran-mao
    18 janvier 2014 at 21:00

    Vraiment !? Je me sens bête du coup x) Merci pour l’info !

    Répondre

  • ran-mao
    17 janvier 2014 at 22:28

    Je pense que Loveless aurait mérité une petite place ^^

    Répondre

    • misami-hirota
      18 janvier 2014 at 02:09

      J’adore Loveless aussi, j’ai même écrit un dossier dessus ^^ Mais Loveless est à classer dans les josei. La catégorie d’un manga est déterminée selon le magazine dans lequel il est prépublié. Dans ce cas précis, Loveless est dans le Comic Zero Sum, un magazine de josei, à côté de Karneval, Dolls, Amatsuki entre autres.

      Répondre

Leave a Response