481 views 3 comments

Le shôjo manga stoppé que tu aimerais voir rééditer en France

by on29 avril 2018
 

Pour terminer la Semaine du shôjo avec bonne humeur, quoi de mieux que de s’attarder sur des shôjo mangas outrageusement abandonnés en cours de publication.

Ce n’est pas la première fois qu’un titre shôjo a eu les honneurs d’être éditer une nouvelle fois. Des séries comme Sailor Moon, La Rose de Versailles ou encore Fruits Basket ont eu cette chance. Et nous n’allons pas nous en plaindre car ce sont des classiques à connaître absolument.

D’autres shôjo ont connu, en revanche, la dure loi du marché français et ont été arrêtés prématurément.

Qui n’a jamais crié sa déception à l’annonce d’une telle nouvelle ?

Alors pour toi, lecteur de shôjo frustré, qui avais tant apprécié le début de l’histoire, je te présente l’ultime prière adressée vers nos chers éditeurs français : ce splendide sondage !

Réponds-y prestement et n’hésite surtout pas à exposer ton désarroi ou ton espoir avec un petit commentaire.

comments
 
Leave a reply »

 
  • Blaise JL
    23 février 2019 at 20:19

    « Ane no Kekkon » de Keiko Nishi. Je me demande comment on peut stopper une série de cette qualité. Sans m’attarder sur l’histoire proprement dite (mais j’apprécie que l’héroïne soit bibliothécaire), je voudrais insister sur la beauté et la finesse du dessin. Keiko Nishi est une mangaka de premier ordre.
    Bien sûr, je suis heureux que les éditions Akata aient publié, de la même autrice, « Voyage au bout de l’été ». Mais je ne vois pas pourquoi je devrais renoncer à ma série.
    En tout cas, aux éditions Panini, ce ne sont pas des gens fiables.

    Répondre

    • 24 février 2019 at 16:00

      Le problème de Panini c’est que les mangas n’ont pas l’air d’être leur priorité et leur communication devient de plus en plus catastrophique. D’ailleurs même leur site web n’est plus mis à jour.
      Ils ont d’excellents titres mais ceux-ci sont mal mis en avant, avec un papier de piètre qualité et des sorties sporadiques, voire des séries qui sont constamment mises en pause.

      Répondre

  • Dolcounette
    29 avril 2018 at 18:31

    From 5 to 9

    Répondre

Leave a Response