993 views 2 comments

Les sorties anime shôjo de l’été 2017

by on13 juillet 2017
 

Cet été, seulement quatre nouveaux anime shôjo seront sont diffusés (je suis en retard dans la publication de cet article donc la diffusion a déjà commencé) sur les écrans nippons.

Bonne nouvelle : deux d’entre eux seront sont accessibles en simulcast sur Crunchyroll. Il s’agit de :

  • Saiyuki Reload Blast
  • Konbini Kareshi

Il y a un josei (Saiyuki Reload Blast), un yaoi / shônen ai (Hitorijime My Hero), une adaptation d’otome game (Ikemen Sengoku) et une adaptation d’un projet multimédia développé par le magazine B’s Log Comic de Kadokawa (Konbini Kareshi). Les origines et styles sont variés… de quoi satisfaire tou(te)s les shôjo-addicts que nous sommes.

[poll id= »297″]

juillet 2017

saiyuki reload blast anime

Saiyuki reload blast

Le voyage de Sanzô, Goku, Hakkaï et Gojyô touche à sa fin, ils sont enfin arrivés à la frontière de l'Inde. (Source : Manga News)

juillet 2017

Anime Konbini Kareshi

Konbini Kareshi

L'histoire se centre sur un groupe de six lycéens qui s'arrêtent toujours à la supérette (Konbini) quand ils rentrent chez eux après les cours.

Ainsi, ils vont parler de leurs vies et faire la rencontre de jeunes lycéennes qu'ils vont finir par aimer.
(Source : Nautiljon)

juillet 2017

Anime Hitorijime My Hero

Hitorijime My Hero

Adaptation du spin-off d'Hitorijime Boyfriend d'Arii Memeko.
Nous suivons la relation entre Kôsuke Ôshiba, professeur de lycée et frère de Kensuke, et Masahiro Setagawa, un délinquant.
(Source : Nautiljon)

juillet 2017

Anime Ikemen Sengoku : Toki wo Kakeru ga Koi wa Hajimaranai

Ikemen Sengoku : Toki wo Kakeru ga Koi wa Hajimaranai

Il s'agit d'une adaptation de l'otome game du même nom sorti sur smartphone, qui profitera également d'un remake sur PlayStation Vita l'année prochaine.

On suit une jeune femme du XXIe siècle qui se retrouve transportée durant la période Sengoku. Elle y rencontrera de nombreux samouraïs de l'époque tels que Oda Nobunaga, Sanada Yukimura ou encore Date Masamune.
(Source : Nautiljon)

comments
 
Leave a reply »

 

Leave a Response