307 views 4 comments

Surprise n°10 – La recette de l’Omu-rice

by on10 décembre 2015
 

En tant que shôjo-addict, qui ne connait pas l’omu-rice ? En ce dixième jour du calendrier de l’Avent, je te propose ma recette fortement inspirée de cette omelette au riz japonaise !

Si tu aimes les shôjo ayant comme thème principal l’école, ce nom te dit peut-être quelque chose. Eh oui, c’est un plat qui est souvent représenté lors de la fête du lycée. Il n’est pas compliqué à réaliser mais reste très bon ! Attention, ready to cook ?

Voilà une bien jolie omurice ! On va tenter de s'en rapprocher !

Voilà une bien jolie omelette au riz ! On va tenter de s’en rapprocher !

Ingrédients

Pour 4 personnes : 

Dans la farce de l’omelette, il y aura :

  • 320 g de poulet, ici, il s’agit d’une escalope
  • 1/2 oignon
  • 1 tomate
  • 1 verre et demi de riz (peu importe le type de riz, ici c’est du riz long)
  • 10 cl de crème fraiche semi-épaisse
  • 4 cuillères à soupe de sauce tomate
  • 2 cuillères à soupe de ketchup
  • un filet d’huile de tournesol

Pour l’omelette :

  • 2 œufs pour une omelette fine, 3 pour un peu plus de consistance
  • une noix de beurre
Les ingrédients pour bien débuter - Mais où est donc passée la deuxième escalope ?

Les ingrédients pour bien débuter – Mais où est donc passée la deuxième escalope ?

 

Maintenant que tous les ingrédients sont là, débutons !

La première chose à faire, c’est lancer le riz. On a tous notre manière de le cuire, c’est pourquoi je ne donnerai pas la cuisson du mien, mais il s’agit ici d’un riz long thaïlandais parfumé au jasmin. Après ça, on a… 20 minutes pour tout préparer, le temps qu’il cuise tranquillement de son côté.

Ensuite, il faut couper l’oignon en deux, c’est seulement l’une des moitiés qu’il faudra couper en fines lamelles (génial, ça te fera une moitié d’oignon pour une prochaine fois!). Une fois que c’est fait, il peut déjà aller dans la poêle – qui n’est pas encore allumée je précise – avec un filet d’huile de tournesol. Puis on enchaine avec la tomate et l’escalope, à couper en petits dés. Dans l’idéal, pour une meilleure cuisson, il faut que les petits dés de viande aient à un peu près la même taille.

01_omelette

L’oignon est un ingrédient qui se cuit très vite, c’est pourquoi il faut le mettre toujours en premier lorsqu’on cuisine.

Lorsque la cuisson du riz touche à sa fin, on peut commencer notre farce ! La poêle allumée, les oignons déjà un peu cuits, c’est le moment d’ajouter le poulet, puis la tomate ! Une astuce ? Avant d’ajouter ces deux derniers, mets les oignons sur le bord de la poêle, puis place ton poulet : il y aura davantage de surface pour qu’il puisse mieux cuire. Une fois que ça commence à sentir bon la viande, on peut ajouter les dés de tomates, et mélanger le tout !

1_omelette

Est-ce que tu sens la bonne odeur qui s’en dégage ?

Le riz est prêt ! Quoi, déjà ?! Eh oui, le temps passe plus vite quand on admire cette fabuleuse mixture ! Quand le poulet est cuit, j’ajoute ma crème fraiche, puis ma sauce tomate, et enfin le ketchup. Il faut bien mélanger le tout, et… ma foi, on y presque ! À savoir : dans la recette japonaise, il me semble qu’il n’y a que du ketchup. Cependant, je trouve ça trop sucré, c’est pourquoi je revisite un peu les ingrédients héhé.

Une fois que tout a bien mijoté, j’ai mis la farce dans un bol dans lequel le riz a été ajouté par la suite, puis mélangé. C’est personnel, je n’avais pas envie que le riz accroche à la poêle, toutes les techniques sont bonnes !

Dernière étape, l’omelette ! Tout d’abord, on bat les œufs dans un bol, puis on verse le tout dans une autre poêle, où une noix de beurre aura déjà fondu au fond. J’attends un peu avant d’y placer ma délicieuse petite farce au centre, jusqu’à avoir une omelette un peu plus consistante. Une fois qu’on sent que, ça y est, c’est quasiment bon, il suffit de rabattre au centre les deux côtés de l’omelette. Attention, dans l’assiette, elle sera retournée.

omelette

C’est presque comme… des fajitas ! Mais c’est pas ça.

 

EH OUI ! Oui, après tout ce travail acharné, te voilà avec une jolie omu-rice légèrement revisitée ! Ah… quoique, il manque quelque chose, non ? Es-tu sûr ? Hum, regarde bien la première image de cette article… alors ? Bien sûr ! Il manque le ketchup sur le dessus de l’omette ! Libre à toi de faire le dessin de ton choix, car ici, je suis restée très très simple.

Une véritable œuvre d'art...

Une véritable œuvre d’art…

J’ai accompagné mon petit plat par un kaki, rien de mieux qu’un bon fruit pour clôturer ce repas !

Il ne faut pas s’affoler si l’omelette au riz n’est pas aussi parfaite que celle que l’on peut voir dans les shôjo ! J’ai eu beaucoup de loupés avant d’en avoir une jolie. Mais l’important, c’est de la manger, alors bon appétit !

comments
 
Leave a reply »

 
  • 17 décembre 2015 at 11:20

    Miam ^_^ Je me souviens d’en avoir goûté à Kyoto mais version combini store et c’est pas mal du tout.

    Merci pour cette jolie recette ! Je testerai dès que j’en ai l’occasion. 🙂

    Répondre

  • Mikki Forever
    11 décembre 2015 at 22:22

    C’est sûr, il faut que je la teste ! Merci pour cette jolie recette ! ça a l’air tellement bon… >_< Les ingrédients se trouvent facilement dans le commerce, en plus... j'avais essayé (et raté !) l'okonomiyaki... J'espère avoir plus de chances avec l'omurice é_è n_n !

    Répondre

  • Macchan
    10 décembre 2015 at 13:46

    Miam ça donne faim =p, à tester !

    On peut remplacer le poulet par du bœuf, je suis pas trop fan de poulet perso ?

    Répondre

    • Matou
      10 décembre 2015 at 22:17

      Merci pour ton commentaire Macchan !
      Je n’ai jamais testé avec du bœuf, mais il n’y a pas de raison que ça n’aille pas 🙂 Il ne faut pas prévoir une grosse quantité par contre, car, comme tu peux le constater, la surface de l’omelette est assez limitée ! N’hésite pas à me dire si tu as essayé !

      Répondre

Leave a Response