333 views 4 comments

Surprise n°9 – Le Japon des jardins

by on9 décembre 2015
 

Il y a deux ans, jour pour jour, je revenais d’un voyage de deux semaines au Japon. À cette époque, c’est la saison de kôyô qui signifie « changement de la couleur des feuilles » et notamment celles des momiji (érables rouges japonais) et des gingko. Pour observer ce phénomène de la nature, rien ne vaut la visite des parcs et jardins qui pullulent au Japon.

Commençons cette petite promenade par la célèbre et impressionnante forêt de bambou d’Arashiyama qui, en ce qui la concerne, reste verte même en automne.

La forêt de bambou d'Arashiyama - Kyoto

La forêt de bambou d’Arashiyama – Kyoto

Puisque nous sommes à Kyoto, dirigeons-nous vers le fameux Ginkaku-ji, plus connu en France sous le nom de Pavillon d’argent. Nous le découvrons au détour d’une allée, caché derrière un bosquet d’arbres. Savais-tu que cet art de dissimuler certains éléments (bâtiments, végétaux, etc.) est une caractéristique des jardins japonais ? Cette technique permet de créer la surprise et de faire paraître le jardin plus grand qu’il ne l’est réellement.

Jardin du pavillon d'argent - Kyoto

Jardin du pavillon d’argent – Kyoto

À Kyoto, dans le temple Tofuku-ji, nous pouvons admirer un magnifique jardin sec. Le sable représente l’eau. Souvent le rocher haut symbolise une grue et le plat une tortue. Tu remarqueras également que la disposition des éléments est asymétrique.

Jardin sec à Kyoto

Jardin sec au temple Tofuku-ji – Kyoto

Quittons désormais Kyoto et faisons un petit détour par Nara qui, tout comme Kyoto, est l’une des anciennes capitales du Japon. Puis dirigeons-nous vers Himéji, une petite ville sympathique sur les bords du lac Biwa.

As-tu remarqué les daims au pied de l’arbre ? Habitués aux visiteurs, ces animaux vivent en liberté dans le parc de Nara et viennent quémander des galettes de céréales qui sont vendues aux touristes spécialement pour qu’ils puissent leur offrir.

Nous voilà maintenant arrivés à Tokyo !

Commençons notre périple par le jardin du Palais impérial. Puis, dirigeons-nous vers le quartier de Shinjuku. As-tu déjà regardé le film Garden of words ? Si c’est le cas, alors tu reconnaitras peut-être le parc où se déroule l’émouvante histoire d’amour relatée dans cet anime.

J’espère que cette petite visite des jardins t’aura plu. À demain, pour une nouvelle surprise du calendrier de l’Avent !

Carpes koi - Arashiyama - temple Tenryû-ji

Carpes Koi – Arashiyama – temple Tenryû-ji

comments
 
Leave a reply »

 
  • 17 décembre 2015 at 10:54

    Que c’est beau *_*

    Je rentre à peine du Japon et j’ai envie d’y retourner. Je n’ai pas visité tous les jardins présentés dans l’article mais j’ai beaucoup apprécié celui de Shinjuku. Il est vraiment splendide et offre une invitation à la détente en plein cœur de cette ville immense.

    En tout cas, au prochain voyage je sais quels jardins je vais pouvoir admirer. ^^

    Répondre

  • Mikki Forever
    11 décembre 2015 at 22:19

    Quelles belles photos 🙂 Une vraie invitation à la contemplation… et ces couleurs d’automnes… C’est joli ! La photo de la forêt de bambous est impressionnante ; elle donne presque le vertige ! On se sent tout petit^^

    Répondre

    • 12 décembre 2015 at 19:07

      Merci 🙂 J’ai un mari qui aime beaucoup faire des photos.
      Pour ma part, regarder les photos, les sélectionner pour l’article m’a trop donné envie de retourner au Japon!!!

      Répondre

      • Mikki Forever
        18 décembre 2015 at 08:58

        Quelle chance *o* ! Comme je te comprends… j’ai fait une agréable promenade en regardant tes photos… En attendant le grand jour ! J’espère bien aller au Japon, moi aussi 🙂 !

        Répondre

Leave a Response