[J-film] Tel père, tel fils

Films d'animation, cinéma asiatique et OAV ont aussi leur place sur Club Shôjo !

[J-film] Tel père, tel fils

Messagepar Mamirin » Lun 10 Nov 2014 18:53

Tel père, tel fils

Ryoata, un architecte obsédé par la réussite professionnelle, forme avec sa jeune épouse et leur fils de 6 ans une famille idéale. Tous ses repères volent en éclats quand la maternité de l'hôpital où est né leur enfant leur apprend que deux nourrissons ont été échangés à la naissance : le garçon qu’il a élevé n’est pas le sien et leur fils biologique a grandi dans un milieu plus modeste…

Source : http://www.manga-news.com/

Mon avis


Voici un des film les plus émouvants que j'ai vu jusqu'à présent. J'ai eu la chance de pouvoir aller le voir au cinéma en version originale au moment de sa sortie. Sur grand écran, nous sommes transportés au Japon moderne et nous assistons à un drame familial : Deux familles apprennent que leurs nouveaux nés ont été échangé à la maternité. Comment réagir lorsque l'on apprend que l'enfant que l'on a chéri et élevé n'a finalement aucun lien avec nous ?
Bien sûr, aucun lien c'est extrême car ils sont unis par leur amour et leur vécu ensemble ! Alors est-il possible d'abandonner son enfant pour en récupérer un autre sous prétexte d'être du même sang ?

La société japonaise est surement la société la plus rigide que je connaisse. Les japonais ne montrent pas leurs sentiments et font bonne figure en toute circonstance. Cependant, ce film présente deux familles totalement opposées. Leurs valeurs sont différentes que ce soit pour leur mode de vie ou l'éducation de leurs enfants. Nous constatons qu'il n'y a pas qu'une seule bonne façon de faire, ni une seule raison. Ce n'est pas parce qu'un enfant n'a aucun lien de sang avec ses parents qu'ils ne forment pas une famille.

J'ai trouvé ce film très intéressant car il nous permet de nous remettre en question, nous et nos préjugés. La polémique du "Mariage pour tous" étant à peine passer, "L'adoption pour tous" n'a pas fini de faire débat ! Vivre dans une famille liée par le sang ou non, tant que l'amour est là : Y a t-il vraiment une différence ? Est ce préjudiciable pour l'enfant ? Regarder ce film, voyez si Keita est plus heureux chez ses vrais parents. Un film plein de sagesse et bien tourné par le réalisateur Kore-Eda Hirokazu. Je le recommande.

Vidéo de : youtube.com


Les liens du sang passent-ils avant tout ?

Image

Titre : Tel père, Tel fils
Type : J-film
Genre : Drame, Emotion
Réalisateur : KORE-EDA Hirokazu
Éditeur VF : Wild Side Video
Durée : 1h53
Année de diffusion : 2013



Dernière édition par Mamirin le Mar 11 Nov 2014 19:07, édité 1 fois.
La chaussure de verre de Cendrillon était de la pointure parfaite...
Alors pourquoi est-elle tombée en chemin ?
Sans doute pour attirer l'attention du prince charmant...
Je ne vois pas d'autre explication.

Image
Mamirin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Âge: 22
Inscription: Ven 24 Oct 2014 11:32
Sexe: F
Nombre de fiches: 8
Challenges: 0

Re: Tel père, tel fils

Messagepar bidib » Mar 11 Nov 2014 18:41

j'ai très envie de voir ce film dès que j'en ai entendu parler. Le sujet me semble très intéressant et la bande annonce donne envie.
Je reproche souvent au jeu d'acteurs japonais de surjouer, est-ce le cas ici ?
Image
bidib
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 119
Âge: 36
Inscription: Lun 10 Déc 2012 10:14
Sexe: F
Nombre de fiches: 15
Challenges: 19

Re: Tel père, tel fils

Messagepar Mamirin » Mar 11 Nov 2014 19:10

C'est vrai que certaines fois, les acteurs japonais surjouent, je suis d'accord. Je n'ai pas du tout eu cette impression pour ce film ! En plus l'acteur principal qui joue le papa japonais très classique, est doué et très populaire au Japon. Je pense que si tu as aimé la BA, tu aimeras le film ;)
La chaussure de verre de Cendrillon était de la pointure parfaite...
Alors pourquoi est-elle tombée en chemin ?
Sans doute pour attirer l'attention du prince charmant...
Je ne vois pas d'autre explication.

Image
Mamirin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Âge: 22
Inscription: Ven 24 Oct 2014 11:32
Sexe: F
Nombre de fiches: 8
Challenges: 0

Re: Tel père, tel fils

Messagepar Noctis » Sam 17 Jan 2015 14:58

Ce film est excellent! J'ai trouvé le jeu d'acteur très bon (moins surjoué que dans les dramas ou téléfilms). Les enfants (le thème favori du réalisateur Kore-Eda Hirokazu) interprètent parfaitement leurs rôles.
A mon avis, c'est un des meilleurs du film du réalisateur avec Nobody Knows et Still Walking. Les nombreux sujets de sociétés sont abordés avec justesse et nous poussent à la réflexion (même si l'on ne vit pas au Japon). On a parfois le droit à un peu d'humour, d'autres fois ce sont nos larmes qui coulent (pour les plus sensibles bien sûr! ^^).

A ne pas manquer, ce n'est pas pour rien que Spielberg a encensé le film. Le cinéma japonais est bien présent (même si très rare sur nos écrans de cinéma...).
Noctis
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 55
Âge: 31
Inscription: Sam 20 Juil 2013 17:50
Localisation: Pas de Calais
Sexe: M
Nombre de fiches: 6
Challenges: 0


Retourner vers Films

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron