272 vues 0 commentaires

Teste ta culture shôjo – réponses au quiz

par le26 avril 2020
 

Si tu as déjà fait le quiz et ne souhaite pas de nouveau répondre aux questions pour connaître les réponses, retrouve dans cet article l’ensemble des solutions, accompagnées de quelques explications le cas échéant.

Question 1 – Aux débuts du renouveau du manga (post Seconde guerre mondiale), les shôjo étaient principalement dessinés par :

  • Des femmes
  • Des femmes et des hommes, à part égale
  • Des hommes

Question 2 – Qui a contribué au boom du shôjo, dans les années 1950 ?

  • Keiko Takemiya
  • Osamu Tezuka
  • Riyoko Ikeda

Osamu Tezuka a grandement contribué à l’essor du shôjo dans les années 1950, notamment grâce à Princess Saphir.

Question 3 – Que signifie le mot shôjo en japonais ?

  • Jeune femme
  • Demoiselle
  • Petite fille

Question 4 – Parmi ces auteurs, lequel a créé un shôjo manga ?

  • Kamui Fujiwara
  • Mitsuru Adachi
  • Tetsuo Hara

L’auteur de Touch a en effet créé plusieurs shôjo, encore inédits à ce jour en France tels Heart no ace ou encore Slow step.

Question 5 – Quelle est la première revue spécialisée shônen-ai ?

  • June
  • Be x Boy
  • Ciel

Question 6 – Quels codes les femmes mangaka ont-elle brisés ?

  • Les cases ne sont plus forcément régulières.
  • Les décors ont pris le pas sur les personnages.
  • Les yeux de leurs héros ont pris des proportions plus importantes.

Question 7 – Quel shôjo a fait connaître Saki Hiwatari auprès du public français ?

  • Global garden
  • Réincarnations – Please save my earth
  • Magie intérieure

Please save my earth est la première série de Saki Hiwatari à être éditée en France. Le premier tome est d’ailleurs sorti en 1999 aux éditions Tonkam.

Question 8 – Quels types de relations les shôjo dépeignaient, au tout début ?

  • Des relations homosexuelles
  • Des relations mère-fille
  • Des relations hétérosexuelles

En effet, les relations mère-fille étaient le type de relation le plus présenté dans les tous premiers shôjo.

Question 9 – Quel shôjo le duo PEACH-PIT a-t-il créé ?

  • Fruits basket
  • L’académie alice
  • Shugo Chara!

Question 10 – Quelle célèbre mangaka peut-on associer au « Groupe de l’an 24 » ?

  • Moto Hagio
  • Yoko Kamio
  • Yuu Watase

Le Groupe de l’an 24 n’est pas à proprement parler un groupe formalisé mais plus une génération de femmes mangaka, nées pour la plupart en l’an 24 de la période Showa (soit 1949 dans notre calendrier grégorien), qui ont donné un coup de jeune au shôjo manga dans les années 1970.

Question 11 – Quelle est la référence shôjo à traiter des questions d’identité ?

  • Cardcaptor Sakura
  • Fruits basket
  • La rose de Versailles

Question 12 – Malgré sa catégorisation en tant que telle par son éditeur français, quel manga n’est en réalité pas un shôjo (c’est-à-dire un manga dont la prépublication a lieu dans un magazine shôjo) ?

  • Life (Keiko Suenobu)
  • Shine
  • Le pavillon des hommes
  • Magical girl boy

Si l’on s’intéresse à son magazine de prépublication, Shine est d’abord sorti dans le Shônen Magazine, dont la cible éditoriale est les jeunes garçons. C’est donc un shônen.

Question 13 – Parmi ces magazines japonais, trouve l’intrus.

  • Hana to Yume
  • Newtype
  • Cookie
  • Lala

Le Newtype traite plutôt de l’actualité anime, même s’il lui arrive de prépublier quelques mangas. Les trois autres ont pour cible éditoriale les adolescentes, donc présentent des shôjo mangas.

Question 14 – Dans quel shôjo, l’héroïne préfère-t-elle se vêtir en garçon parce que l’uniforme de son lycée est trop cher ?

  • Lili la menteuse
  • Host club
  • Parmi eux

Dans Lili la menteuse, c’est le garçon qui se travestit. Tandis que dans Parmi eux, l’héroïne choisit de se vêtir en garçon pour aller dans le même lycée – non mixte – que celui qu’elle admire.

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

    Répondre