[manga] The Civilization Blaster

Qu'est ce qu'un shônen ? C'est un manga dont le public est composé de jeunes garçons.

[manga] The Civilization Blaster

Messagepar Shirubi » Mar 28 Fév 2012 17:12

The Civilization Blaster, La Tempête

The Civilization Blaster est un parfait mélange de magie et d’aventure avec des personnages dynamiques et un dessin à couper le souffle !
Mahiro Fuwa et Yoshino Takigawa sont amis d'enfance. Lorsque la famille de Mahiro est assassinée, la vengeance devient sa raison de vivre. Il va découvrir un vecteur puissant pour assouvir sa soif de justice: la magie. Des forces sont à l'œuvre dans l'ombre, essayant de ramener à la vie un arbre sacré aux pouvoirs magiques destructeurs. Investis par les pouvoirs de la puissante sorcière Hakaze, Mahiro et Yoshino tentent de sauver le monde. Mais leurs motivations diffèrent... Source : Kurokawa

Mon avis

Depuis un moment, ce manga me trottait dans la tête puis finalement cette semaine j’ai décidé d’y jeter un œil de plus près. Le résumé avait déjà pas mal attiré mon attention. En magasin, j’ai eu l’occasion de le feuilleter et donc de pouvoir déjà me faire un premier avis.

Le dessin m’a de suite attiré, le dessinateur Ken Saizaki a fait du très bon travail, il n’y a vraiment rien à redire. C’est très dynamique et détaillé surtout au niveau des décors. Les personnages sont biens mis en valeur et c’est même ce coup de crayon qui leurs donne du charme. La couverture du tome 1 reste très simple mais elle m’a tout de même plu. J’ai trouvé ça original de la couper en 3 parties, dont une pour chaque protagoniste et l’autre au milieu sur fond de bâtiments. Par contre, les volumes suivants ont l’air d’adopter cette technique à chaque fois sauf que la couleur change, dommage !

Séduite par son graphisme, j’ai décidé de tester son premier tome. Du point de vue de l’intrigue, cela se voit qu’il s’agit d’une collaboration entre plusieurs auteurs. L’histoire paraît assez poussée. Au scénario, nous retrouvons Kyo Shirodaira (auteur de Spiral et Vampires Chroniques) et à la supervision du manga Arihide Sano. Nous assistons à un trio de choc.
Au début, cela donne un effet "fouillis". Les informations et actions se mélangent sans vraiment avoir de liens. On passe d’une scène à l’autre et le lecteur reste dans le flou le plus total. Toutefois, au fur et à mesure des pages et des chapitres, nous obtenons quelques renseignements très importants. Même après ce premier volume, nous avons assez d’éléments pour voir dans quelle direction ce shônen se dirige. Bien sûr, plusieurs mystères planent notamment sur la fameuse puissance de la sorcière Hakaze.

Image Image Image Image
Clique pour agrandir


D’ailleurs, je vais en profiter pour vous parler un peu des personnages. Hakaze, piégée par Samon, se retrouve coincée sur une île déserte. Malgré sa grande puissance, elle ne peut quitter son île. Pourquoi ? C’est une très bonne question surtout qu’elle est loin d’être faible d’après ce qu’elle dit. Un début de réponse nous est suggéré dans ce premier volume. Ce détail n’a pas pour autant anéanti la jeune fille, bien contraire, elle prend ça comme un challenge. Pour elle, la bataille ne fait que commencer. De nature optimiste, cette dernière essaye de vivre tant bien que mal sur cette île sans ses pouvoirs. Très vite, elle va trouver un moyen pour communiquer avec l’extérieur et c’est Mahiro qui tombera dessus, un peu "par hasard". Même si là personnellement, j’ai de léger doute… plus nous avançons dans l’histoire plus j’ai l’impression que c’était sa destinée en faite plutôt que le hasard. Ces deux là, se trouveront rapidement des intérêts communs. Ils passent donc tous les deux un marché. Mahiro est loin d’être amadouable, il est têtu et n’a qu’une seule idée en tête se venger et retrouver la personne qui a tué ses parents et sa sœur. Le reste n’a pas la moindre importance et je dirais même qu’il s’en fiche complètement.

Pendant ce temps, son ami d’enfance Yoshino s’inquiète de sa soudaine disparition. Jusqu’au jour où celui-ci se trouve dans une situation dangereuse. Sauvé à temps par Mahiro, Yoshino commence à comprendre tout ce qui se trame dans l’ombre grâce aux explications de ce dernier ainsi que celles d’Hakaze. Ce jeune garçon paraît naïf, mais il ne l’est pas tant que ça. Il est très observateur, calme et réfléchis. Il se pose pas mal de questions et c’est un peu au travers de ses yeux que nous apprenons toute l’histoire. Je dirais même que c'est l'exact opposé de Yoshino.
Néanmoins, ce dernier possède une photo d’une jeune fille sur son téléphone portable. Elle semble être sa petite amie, mais pourquoi son ami n’est-il pas au courant de son identité ? Quelque chose nous dit que cette fille n’est pas n’importe qui et qu’elle jouera un rôle très important dans la relation entre les deux jeunes hommes.

Image Image Image Image Image
Clique pour agrandir


La magie roule un rôle prépondérant puisqu’elle est au cœur de l’intrigue. Cette fois elle n’est pas utilisée directement mais par des objets. Enfin je ne vous en dis pas plus, je vous laisse le découvrir par vous-même.
Ces deux lycéens se voient mêler à une affaire des plus mystérieuses et dangereuses où la magie semble régner. Comment nos deux jeunes héros s’en sortiront-ils ? Et arriveront-ils à stopper les plans de Samon ?

Image

Titre: 絶園のテンペスト, Zetsuen no Tempest, The Civilization Blaster
Auteurs: Kyo Shirodaira (scénario), Arihide Sano (supervision) et Ken Saisaki (dessin)
Éditeur VF : Kurokawa
Genre: Aventure, Fantastique
Paru en VO en : 2010
Pays d’origine : Japon
Nombre de volumes : 4/7 (En cours)



Image
Merci Nico <3
Shirubi
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3433
Âge: 28
Inscription: Mar 8 Juin 2010 01:00
Localisation: Pas loin d'un BG ! Héhéhé
Sexe: F
Nombre de fiches: 58
Challenges: 15

Re: [manga] The Civilization Blaster

Messagepar Miawka » Jeu 8 Mar 2012 21:10

Si j'ai complètement craquée pour les deux premiers tomes (un truc de malade quand même, reconnaissons le), j'ai été un peu refroidie par le troisième. J'attends du coup le quatre avec une légère suspicion quand à la suite du récit.
Miawka
 
Messages: 27
Inscription: Sam 19 Juin 2010 01:00
Challenges: 0

Re: [manga] The Civilization Blaster

Messagepar Shirubi » Ven 9 Mar 2012 12:22

Lol ton com me fait peur, j'ai lu que les deux premiers tomes pour le moment. Je pensais prendre le troisième assez vite mais là du coup cela me refroidit un peu plus. Enfin je verrais bien ! ^^
Image
Merci Nico <3
Shirubi
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3433
Âge: 28
Inscription: Mar 8 Juin 2010 01:00
Localisation: Pas loin d'un BG ! Héhéhé
Sexe: F
Nombre de fiches: 58
Challenges: 15

Re: [manga] The Civilization Blaster

Messagepar Miawka » Ven 9 Mar 2012 21:01

Disons que ce qui ne m'a pas plus, sans te révèler quoi que ce soit, ce sont les tergiversations des personnages qui durent trois ans alors que l'on se doute déjà de la vérité. Pendant tout le tome rien n'avance et on s'ennuie facilement.
Miawka
 
Messages: 27
Inscription: Sam 19 Juin 2010 01:00
Challenges: 0

Re: [manga] The Civilization Blaster

Messagepar Shirubi » Sam 10 Mar 2012 12:26

Humm ok je vois, enfin je verrais bien par moi même. Merci pour les précisions ! ^^
Image
Merci Nico <3
Shirubi
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3433
Âge: 28
Inscription: Mar 8 Juin 2010 01:00
Localisation: Pas loin d'un BG ! Héhéhé
Sexe: F
Nombre de fiches: 58
Challenges: 15

Re: [manga] The Civilization Blaster

Messagepar misami_hirota » Jeu 10 Mai 2012 21:11

Un anime adapté de The Civilisation Blaster est en préparation, ça devrait faire plaisir à Shiru ^^

J'en profite pour donner mon avis sur cette série (je suis en mode "poster dans les fiches" aujourd'hui xD). Contrairement à Shiru et Miawka, j'ai pas du tout aimé. Aucun des personnages ne parait crédible et consistant à mes yeux, entre le frère aveuglé par la vengeance et l'autre qui devient super intelligent et vicieux tout d'un coup. Et la soeur morte a l'air d'une véritable pimbêche manipulatrice, on se demande bien pourquoi aucun des deux héros ne s'en rendent compte. L'idée de l'arbre-mère est trop vue et revue même si elle a le mérite d'être plus nuancée. En fait, l'univers entier de ce manga me semble faux. J'ai du mal à suivre les révélations de l'histoire. C'est un peu du genre "c'est pas ça mais en vérité c'est ça mais ~~". Kyo Shirodaira est le scénariste ? Ca tombe bien, j'aime pas Vampire Chronicles et encore mois Spiral.

Les dessins sont plutôt jolis, mais comment dire... ils sont froids et ils ne sont pas personnels. On a l'impression d'avoir déjà vu le même style quelque part (enfin moi, ça m'a fait penser à Takeshi Obata dans le début de Hikaru no Go, à Kentaro Yabuki dans Black Cat et à Yoshiki Tonogai dans Doubt et Judge). La chose que j'ai le plus aimé c'est le fait qu'au final, les deux héros sont en fait des anti-héros. On n'a envie de s'attacher à aucun des personnages car ils sont tous mauvais. Et ça, on en trouve pas souvent.
☆ La grandissime présidente des ABGA ☆
Image
Image
Image
misami_hirota
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1889
Âge: 25
Inscription: Sam 4 Oct 2008 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 75
Challenges: 5

Re: [manga] The Civilization Blaster

Messagepar LiaaaEle » Lun 27 Aoû 2012 11:21

C'est un chef d'oeuvre ! Enfin, pour moi ce manga est tout simplement merveilleux et excellent. Heureusement que j'ai suivi l'avis de toutes les critiques positives écrites sur le manga et que j'ai suivi mon propre instinct quand je l'ai acheté à la JE. Avec seulement 4 tomes, j'ai pu en découvrir beaucoup sur le manga The Civilization Blaster. Ce triller contemporain a tout pour me plaire : des personnages à la psychologie intéressante, un contexte plutôt bien construit et une intrigue à suspense.

J'adore en particulier les deux héros principaux qui ont une personnalité plutôt ambigüe et assez impénétrable, surtout dans le cas de Yoshino.
On pourrait au début penser que Mahiro est plus mystèrieux que Yoshino, mais finalement après le 4ème tome, on se rend compte qu'on a tout faux.

Mahiro est plutôt simple à comprendre quand on y pense. Il est prêt à tout pour tuer l'assasin de sa soeur (qui n'en est pas vraiment une donc adoption ?) et se fiche assez du sort du monde (enfin, c'est ce qu'il laisse paraître car en vérité, il cherche surtout à avoir le contrôle sur tout que ce soit en rapport avec sa soeur ou le destin du monde).

Yoshino, quant à lui, est vraiment impénétrable. Au début, on pense qu'il est juste assez simple d'esprit, mais il semble plus compliqué qu'il ne laisse paraître. Depuis le début, il cache la relation amoureuse qu'il a eu avec la soeur de Mahiro et il est doué à manipuler tout le monde, même son meilleur ami (qui s'en rend compte lui-même). Il apparaît donc comme quelqu'un de dangereux qui peut influencer le destin du monde, surtout depuis que Hakaze est tombée amoureuse de lui.

D'ailleurs, mon préféré est Yoshino. J'ai hâte de voir ce qu'il va devenir et s'il va un jour dévoiler son secret à Mahiro et Hakaze. Comment ceux-ci vont-ils réagir ? Bref, pour moi, c'est THE personnage-clé qui peut faire basculer l'intrigue d'un côté comme d'un autre, pour le pire ou le meilleur.


J'ai donc hâte de pouvoir lire le tome 5. Ce manga me semble très prometteur. Depuis ma lecture de Mirai Nikki, je n'avais pas trouvé un shônen et un triller qui puisse me faire autant vibrer. ^_^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 23
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Re: The Civilization Blaster

Messagepar LiaaaEle » Jeu 10 Juil 2014 15:11

Et voilà, je reviens après avoir terminé le manga ! Comme dire...c'était plus que génial ! Mon avis ne change pas. Ce shônen est merveilleux. Les personnages sont intéressants, l'intrigue aussi et le suspense est au rendez-vous. En particulier, j'ai adoré que le manga se base sur les répliques de "La Tempête" et de "Hamlet" de Shakespeare. C'est tellement plus intéressant et...c'est bien construit comme scénario !

J'aimerais parler en particulier des tomes 8 à 10, les derniers obtenus à la JE cette année. ^^

J'ai beaucoup aimé les surprises de ceux-ci. En effet, parfois il y a des retours en arrière soudains qui racontent par exemple, la rencontre entre Yoshino et Aïka. Cela permet de mieux comprendre de quoi est constitué le présent et vers quel futur cela a mené. J

J'avais vu la fin de l'anime avant la fin du manga, et l'on m'avait dit que les fins étaient quasi identiques...ce qui n'est ni vrai ni faux ! En effet, l'aboutissement est le même jusqu'au tome 9. Mais la façon d'y parvenir diffère plus que je pouvais l'imaginer, donnant des rôles différents aux persos dans l'anime.
Alors que dans l'anime, Yoshino et Mahiro prennent beaucoup de risques, même sans être sorciers, dans le manga, c'est tout le contraire. Ils sont conscients de leur position et ils aident les sorciers uniquement en établissant des stratégies d'attaque.
D'ailleurs, j'ai préféré énormément le manga qui est plus détaillé que l'anime donc plus intéressant (en même temps, c'est normal je dirais).
Je comprends ainsi que l'anime a essayé de mettre plus en valeur les deux persos principaux, même si je pense que cet effort est plutôt inutile. La stratégie, c'est autant important que l'attaque sur le terrain ! Pas besoin d'en rajouter des couches !

Le scénariste, à la fin du tome 9, a indiqué dans sa postface que la fin lui semblait cruelle. Je comprends son point de vue, même si je ne l'ai pas partagé entièrement au début (mon ressenti est un peu différent). En effet, j'ai trouvé que la fin finissait bien et que même si l'avenir paraissait encore sombre, il y avait beaucoup d'espoir exprimé.
En effet, même avec la destruction de l'arbre des origines, les guerres, les crimes et les oppositions à la destruction de cet arbre amènent à se préoccuper de l'avenir. Le futur n'est pas encore tout rose, surtout que l'on ne sait quand les créateurs de l'arbre des origines et de l'arbre de la destruction pourraient apparaître.
Cependant, même si les persos sont obligés d'agir en conséquent, ils ne sont pour autant malheureux puisqu'ils sont tous en couple désormais. A deux, tout est plus facile ! C'est ce que le scénariste a pensé pour amener à créer de l'espoir en l'avenir.


Mais ce qui a été ma plus grande surprise c'est le tome 10. L'anime n'en parle pas, puisqu'il s'agit de 6 histoires se passant au début, au milieu et après les événements du tome 9. J'ai beaucoup ri et j'ai aimé que l'on montre des développements plus approfondis sur les relations entre persos, ce qu'ils sont et leur devenir.

Je vais donc faire des commentaires pour chaque histoire.

- Histoire 1
Ici, il s'agit de la rencontre de Mahiro avec la fille qu'il disait avoir sauvé dans les premiers tomes. J'ai bien aimé d'en voir un peu plus sur les facettes de la personnalité de Mahiro, qui est bien plus "chic type" qu'il ne voudrait l'admettre lui-même.
J'ai adoré le fait que l'on comprenne pourquoi à la fin du tome 9, Mimori devient la copine de Mahiro. Ils vont bien ensemble, je dirais, puisqu'ils ont la passion de la lecture en commun. En plus, cette fille et Mahiro peuvent se tenir tête l'un à l'autre.


- Histoire 2
Il s'agit là de la rencontre entre Hayakawa et Fräulein Yamamoto. En effet, celle-ci est entourée de mystères, mais après ce chapitre, elle continuera de l'être comme même. Cependant, cela permet d'en apprendre plus sur ces deux persos, pas mis en avant autant que Yoshino, Mahiro et Hakaze.
Prendre comme référence l'histoire du "chat botté" est bien trouvé ! La façon dont Fräulein devient l'héritage du grand-père à Hayakawa est vraiment amusant.


- Histoire 3
Il s'agit du devenir de Hakaze après le tome 9. .Vraiment unique, c'est pas pour dire ! J'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous permet de suivre l'évolution d'Hakaze, même sans sa famille.
Elle a trouvé un travail à mi-temps et là...elle résous une enquête donnée par son chef ! Je vois qu'elle commence à comprendre comment raisonner comme Yoshino et Mahiro..

La façon dont elle a résolu l'affaire de la mort de l'ex-petite-amie et de l'ex-meilleur-ami de son chef était grandiose. J'adore le raisonnement de Hakaze, surtout qu'elle se sert de son expérience en amour. Faire d'un meurtre un double suicide amoureux n'est pas évident !

J'ai adoré quand elle a dit : "J'ai failli tué la copine de mon amoureux donc je comprend ton ex-meilleure-amie" et qu'après "elle s'était pris une rouste en essayant du tuer cette fille", j'ai trouvé que les filles de ce manga étaient...toutes effrayantes !

Bref, sans magie, Hakaze devient une fille hyper perfectionniste et elle s'en sort bien dans la vie !


- Histoire 4
Là, c'est le futur de Samon et...j'ai éclaté de rire ! Je l'ai beaucoup plaint d'ailleurs...
Quand je pense qu'il a épousé Fräulein et qu'il est devenu une ménagère...c'est hilarant !

En plus, le pauvre, il essaie d'avoir du succès partout où il va, dans son quartier ou même au sein du gouvernement et de sa propre famille et...c'est sa femme qui lui vole tout le temps la vedette ! xD

Cela montre encore que Fräulein cache toujours bien des secrets sur son passé...et on saura jamais !


- Histoire 5
Là, c'est l'histoire de l'ex-petite-amie de Hanemura juste après sa rupture avec celui-ci, puis de son devenir après le tome 9. Cela m'a permis de plus en apprendre sur la personnalité de cette fille (quel caractère ! xD).
La façon dont elle dévoile ses quatres vérités à une femme qui attend son mari éternellement au pied d'une racine de l'arbre des origines est...déconcertant ! Elle a touché juste et elle a failli mourir pour cela, carrément ! C'est qu'elle ose tout, cette Sakurako !

Ses retrouvailles avec Hanemura sont sympas d'ailleurs.


- Histoire 6
C'est le grand final où tous les persos sont réunis autour de Hakaze. C'est l'occasion de faire le point sur les situations respectives et d'amener à une ouverture sur l'avenir. Une fin parfaite !
J'ai adoré comment le chef d'Hakaze a confondu celui dont elle était amoureuse. Il croyait que Mahiro était le plus dérangé, mais en vérité c'est Yoshino qui l'est. Il ne faut jamais se fier aux apparences !

De plus, quant Mahiro a alerté tout le monde du travail de Hakaze, ce qui les ameute et...j'ai adoré la tête d'Hakaze, plus que gêné !

Pour finir, le final avec Yoshino qui attend Hakaze après son service, poussé par Mahiro...c'est vraiment typique de Yoshino ! Aucun sens de l'initiative, il se montre assez cruel envers les sentiments d'Hakaze. Cependant, il finit par lui tenir la main ce qui montre qu'il commence à envisager de sortir avec elle... Bref, une fin remplie d'espoir pour l'avenir !


J'aimerais parler de la postface du scénariste à la fin du tome 10. Il parle des persos et...il se demande encore comme toutes les filles ont pu se retrouver avec de si forts caractères ! xD
Moi-même, j'ai trouvé cela très amusant, surtout que les persos masculins sont très particuliers aussi (normal, il faut qu'ils puissent suivre ces filles dans leurs délires). Du coup, les couples sont presque comiques, mais si bien assortis.
Ainsi, j'ai adoré le couple Yoshino / Aïka puis Yoshino / Hakaze. Yoshino est vraiment spécial pour pouvoir attirer des filles pareilles ! Elles lui ont fait voir de toutes les couleurs et...il le leur rend bien avec son côté cruel !

J'adore le couple Mahiro / Mimori. Entre Mahiro avec sa logique et son refus d'admettre qu'il est un "chic type" et la maniaque des romans bizarres, quel couple !

De plus, le couple Hanemura / Sakurako est aussi sympa ! Le premier est insouciant face à la froideur de la seconde. Mais au final, ils tiennent l'un à l'autre.

Enfin, le couple Samon / Fräulein est celui qui m'a le plus surpris. Ce sont de vrais comiques ! Entre un Samon perfectionniste qui ne pense qu'à travailler pour le bien de tous et Fräulein aussi mystérieuse qu'aventurière, il n'y en a pas un pour rattraper l'autre. Du coup, il y en un à la maison, l'autre plus à l'extérieur. Quelle complémentarité !


Bref, au final, j'ai plus qu'adoré ce shônen ! Un vrai chef d'oeuvre que je relirais bien encore et encore ! ^_^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 23
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0


Retourner vers Shônen

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités