208 views 0 comments

Throwback Thursday – un livre qui surprend

by on21 février 2019
 

Pour le souvenir de cette semaine, j’ai cherché dans ma bibliothèque un shôjo qui surprend lors de sa lecture. Pas simple du tout, il faut le dire, mais j’ai finalement trouvé une oeuvre de Clamp qui vaut le détour !

Qu’est-ce que le Throwback Thursday livresque ?

C’est un rendez-vous créé en 2016 par BettieRose Book pour permettre à chacun de partager une lecture ancienne ou plus récente, au choix, mais toujours sur un thème très vaste. Le Throwback comme son nom l’indique, invite à se replonger dans nos plus jolis souvenirs livresques. Ainsi chaque semaine BettieRose fixe un thème et il faut partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème.

Ce que permet ce rdv ?

  • De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler,
  • De faire découvrir des livres à nos lecteurs,
  • De se faire plaisir à parler de livres !

Sur Club Shôjo, nous ne parlerons évidemment que manga shôjo, yaoi ou josei !

La nouvelle mouture de 2019 va orienter son mois de janvier sur les émotions, et le thème cette semaine est : « Un livre qui fut une bonne surprise ou un livre dont l’intrigue m’a surprise, prise de court, je ne l’avais pas vu venir ».

Le style graphique épuré des pages de Trèfle.

Aujourd’hui, je vais te parler d’un shôjo de Clamp que j’ai découvert dans une période où je ne lisais que des mangas de ces autrices. Il faut savoir que j’adore, non, que dis-je, je vénère Clamp ! J’ai lu un bon nombre de leurs mangas et c’est avec elles que j’ai découvert le shôjo, grâce à Card Captor Sakura.

Mais le shôjo qui m’intéresse ici sort du lot : Trèfle.

Tome 1 de la première édition de Trèfle

Qu’est-ce qui rend ce manga si surprenant à mes yeux ?

  • La première édition de Pika était magnifique, avec sa jaquette en calque et, étrangement, un sens de lecture à la française
  • Une histoire dans un monde post-apocalyptique style steampunk, mêlé au fantastique, on en voit rarement dans le genre shôjo (c’est pour cette raison qu’il est dans la catégorie Seinen en France)
  • Des paroles de chanson qui ponctuent la lecture et qui renforcent le côté poétique de l’histoire
  • Des dessins superbes, plein de détails, sur des pages qui sont pourtant très épurées

Trèfle est un manga mélancolique qui n’est pas simple à comprendre car sa narration, loin d’être linéaire, peut déstabiliser. La composition graphique de ses pages est unique et épurée, ce minimalisme sert parfaitement le mystère et la féerie dans lesquels nous plonge l’histoire.

Ce shôjo est l’une de mes plus belles découvertes de Clamp. Si l’univers t’inspire, fonce le lire !

 

Et toi, quel manga t’évoque l’émotion de cette semaine ?

Trèfle, ça parle de quoi ?

Kazuhiko, un ancien commandant des services secrets, est sommé par le gouvernement d'accompagner jusqu'à un lieu secret une jeune fille étrange, Suh, qui possède des ailes d'ange et chante avec une tristesse infinie dans la voix... Kazuhiko apprendra plus tard, pendant son long périple, que sa protégée est en réalité une enfant aux pouvoirs magiques exceptionnels, ce qui ne manquera pas de provoquer l'intérêt parfois brutal de divers intervenants... (Source : Manganews)

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response