642 views 5 comments

Les 10 choses que vous aimez ou pas dans les romances

by on10 février 2015
 

Ça fait très longtemps que je n’avais pas participé à un top ten tuesday ! Vu le thème de cette semaine, ce n’était pas possible que Club Shôjo ne réponde pas à la question puisqu’il s’agit de romance et plus particulièrement de ce qu’on aime ou pas dans les histoires d’amour.

Pour mémoire, le top ten tuesday est un événement hebdomadaire créé à la base par le blog The Broke and the Bookish, puis repris en français par celui d’Iani.

Comme je ne suis pas une romantique dans l’âme je vais me faire l’avocat du diable et essayer de te convaincre que les romances ne sont pas intéressantes. Matou, qui est beaucoup plus fleur bleue, défendra quant à elle les histoires romantiques et cherchera à te prouver qu’elles sont vraiment dignes de ton intérêt. Ça sera ensuite à toi de nous départager ! (Il est évident que cet article est humoristique et volontairement caricatural.)

Les romances, je n’aime pas !

Couple de l'anime Itazura na kiss

Regards langoureux, rose aux joues et fond à paillettes : c’est un pur shôjo romantique !

Pourquoi je n’aime pas les romances ? Parce que…

  • C’est cucul la praline. Ça sent trop la guimauve, le sucre, le bonbon jusqu’à en devenir écœurant.
  • Kawaii !!! Mais non, ce n’est pas mignon du tout ! Tout ce rose, ces étoiles, ces cœurs, ces fleurs et ces paillettes, ça pique les yeux !
  • Le héros est trop parfait pour pouvoir exister dans la vraie vie. On est forcément déçu par les hommes après ça.
  • Même s’il ne l’est pas, l’héroïne est tellement « in love » qu’elle ne se rend pas compte que le binoclard qui sert de personnage secondaire ou pire qui est le troisième angle du triangle amoureux (le pauvre) est en fait bien plus sexy et gentil.
  • L’héroïne oublie qu’elle a un cerveau une fois que l’élu de son cœur fait son apparition.
  • Ce n’est pas réaliste. Dans la vraie vie, notre prince charmant n’apparaît pas pile poil au moment où l’on est galère. Il faut qu’on sache se débrouiller toutes seules.
  • C’est toujours pareil ! On retrouve souvent le même schéma narratif. Ils se détestent et d’un seul coup, c’est le coup de foudre.
  • Il y a toujours à un moment ou un autre un ou une rival(e) qui débarque. C’est le FAMEUX triangle amoureux !
  • Il n’y a pas à réfléchir. On peut déconnecter son cerveau avant la lecture. En quoi c’est enrichissant ?
  • C’est prévisible puisqu’on sait que, quoiqu’il se passe, ça se finira par un bisou.

Les romances, j’adore !

Pause, gros plan, first kiss à l'horizon !

Pause, gros plan, first kiss à l’horizon !

Pourquoi j’adore les romances ? Parce que…

  • L’amour… Ce sentiment inexistant de mon quotidien, merci à ces histoires romantiques de m’en faire profiter par procuration !
  • Sans ça, tout serait si gris les soirs où je m’ennuie. 
  • Justement, je suis heureuse quand je vois l’héroïne que j’ai suivi pendant une dizaine de tomes arriver à vivre une fabuleuse histoire d’amour avec le garçon qu’elle convoitait tant, comme si c’était moi (imaginons, imaginons).
  • Le goût raffiné des mangaka pour nous dessiner les beaux-gosses complètement irréels mais si sexy, jamais je ne dirais non à cette vision fabuleuse !
  • Dans la romance, comme pour les chocolats ou que sais-je, on ne devine jamais sur quoi on va tomber, et bien souvent, il y a un retournement de situation qui va tout faire basculer. Quelle excitation pour le reste de la lecture !
  • Il y a l’amour vécu par l’héroïne, mais n’oublions pas aussi celui éprouvé par un héros masculin, j’aime cette double vision d’une relation et ainsi découvrir ce que pense l’un et l’autre (pour éventuellement évaluer les réactions du garçon, cet énergumène si mystérieux et si allergique à la romance la plupart du temps). 
  • J’ai demandé l’incontournable, le tant-attendu, le magique, le stimulant… TRIANGLE AMOUREUX ! *applaudissement*
  • J’aime pleurer devant une romance tragique, on peut même dire que c’est comme un film à l’eau de rose, tout le monde aime les films à l’eau de rose, non ?
  • Suivre les aventures romantiques des personnages sur plusieurs années, en quelques volumes ou quelques épisodes, c’est plutôt bien pour se dire que peut-être, nous aussi, on finira comme ça (mariés, avec plein de gamins, beaux comme quand on était lycéen).
  • Enfin, le moment le plus important de toute l’histoire, celui qui fait battre mon cœur, ton cœur, notre cœur, le cœur de tout le monde : le bisou ! 

Maintenant c’est à toi de nous départager. Qu’en penses-tu ? Apprécies-tu les romances ? Pourquoi ? 

comments
 
Leave a reply »

 
  • 15 février 2015 at 12:47

    Moi, je suis en totale adhésion avec la romance, même si je la préfère avec une aventure épique en fond!!! Ou une énigme, un meurtre, ou que sais-je? Un incroyable triangle amoureux!!!
    La seule chose qui m’énerve, c’est que ce sont presque les bruns ténébreux qui gagnent face aux gentils, et ça, ça m’énerve, pcq j’adooore les gentils…

    Répondre

    • 16 février 2015 at 10:29

      Oui il faut qu’il y ait une histoire derrière la romance ou alors s’il n’y a que de la romance il faut que ce soit un manga très court (2 ou 3 volumes).

      C’est vrai pour les bruns ténébreux XD mais moi j’aime bien les bruns ténébreux, je les trouve plus classes que les gentils.

      Répondre

  • 13 février 2015 at 14:03

    Par contre, y a des critères dans le cucul la praline. XD Niais à souhait certes mais que les personnages aient un minimum d’intérêt.

    Certes mais y a un grand fond de vrai aussi dans ce que tu dis (et donc je peux même pas rétorquer haha) XD Quand c’est trop floral, cœurs et pailleté, c’est pas non plus l’idéal. Et puis c’est toujours le même genre de BG qui gagne à la fin.

    Je te rejoins aussi sur l’importance de la part d’identification à l’héroïne (à l’âge adulte ou même notre version adolescente), surtout si on veut suivre une série sur le long terme.

    En fait, l’histoire on s’en moque presque dans une romance, on sait comment ça se passe tellement c’est codé. xD Ce sont plus les personnages et le développement des sentiments qui demeurent intéressants.

    Répondre

  • 12 février 2015 at 23:51

    Chouette article, je me suis bien amusée à le lire ! ^.^

    Pour ma part, j’adore les romances. (ah bon ? on ne s’en serait pas douté)

    J’adore les romances cucul la praline où les héros sont niais comme pas permis pour me vider l’esprit justement. Pour s’évader y a pas plus mal et de temps en temps ça me plaît.

    Et d’un autre côté, je suis friande des romances dramatiques, larmoyantes avec une relation semé d’embûches (pas trop non plus). Quand on les voit surmonter toutes ces difficultés, c’est encore plus beau. XD Et puis le bisou quoi ! Le parachèvement de toutes ces étapes et difficultés qui ont cimenté le couple. Cela dit, ce que je trouve le plus touchant en dehors du bisou, c’est quand chacun se rend compte de ses sentiments.

    Les BG irréels c’est aussi ce qui donne de l’intérêt au truc. XD J’adore quand ils sont tout rouges ou quand ils laissent leur masque tomber. C’est notamment pour ça que mes héros préférés sont des bruns ténébreux. *rires* Et puis la relation qu’il a avec l’élue de son cœur. Avec elle, il est changé, retrouve sa vraie nature de gentil qui a un cœur en réalité. C’est complètement irréaliste on est d’accord. Et c’est aussi pour ça que j’aime.

    Répondre

    • 13 février 2015 at 09:59

      Mdr Nico et ses goûts cucul la praline. 😛
      En fait, je suis d’assez mauvaise fois dans ma partie car j’aime bien les romances mais à condition qu’elles soient réalistes, émouvantes et que je puisse m’identifier aux personnages. Ce que je n’aime pas c’est le cucul la praline. XD

      Répondre

Leave a Response