270 views 12 comments

Top 10 des meilleurs couples shôjo

by on14 février 2017
 

La Saint-Valentin version Club shôjo, c’est le festival des beaux couples, avec plein de bishies pour ravir tes jolis yeux !

Ta Saint-Valentin, tu la passeras comment ? Au bras de ton bishie, option robe-resto romantique ? Version relax, combo jogging et chips (le chéri, dans la cuisine, préposé aux gaufres ?). En mode célibataire, biscuits-soda, avec les pieds qui attrapent la télécommande/le manga ? Ben oui, quoi : qui a dit que ton chéri devait être en chair et en os ?

Pour ce jour de Saint-Valentin, Naoko et Mikki Forever te proposent un top de leurs meilleurs couples shôjo ! Avis hautement subjectifs, bien entendu !

 

Top de Mikki Forever

 

Yaeko/Lucile et Gô/Mathias – Aishite knight/Embrasse-moi Lucile

Sexy, rebelle juste ce qu’il faut, fragile, mystérieux, avec une pointe d’humour pour les épices, Go est mon big love depuis que je suis enfant. (J’ai un faible pour les rockeurs u_u). Yaeko, elle, est plus terre à terre et posée. Honnête fille de commerçant, elle mène une vie bien éloignée de celle de Gô ! Et c’est justement ce déséquilibre qui crée la magie : le gars rebelle et tatoué et la fille qui crame des okinomiyaki. Je trouve le mélange délicieux !

 

Tsumugi/Yukiya – Telle que tu es

A l’heure où la body acceptance prend de plus en plus d’ampleur, quel bonheur de trouver une héroïne ronde ET jolie ET en couple AVEC un beau gosse. Tout ça est possible, oui ! Rien de phénoménal donc à ce que Yuki craque pour la sublime Mugi. Ils forment un couple mignon, tendre, sexy ! D’un côté, le blasé/bizarre Yuki, de l’autre, la posée/calme Mugi. La encore, leurs différences offrent des scènes, tour à tour, drôles, mignonnes, ou plus intimes… !

 

Hatori / Hiromitsu – No longer heroine

J’aime les cyniques et les gens étranges. Entre la bizarroïde Hatori et le cynique Hiromitsu, la romance est explosive, sur fond de vannes et autres moqueries. Les deux personnages sont aux antipodes de ce que l’on pourrait attendre d’eux. Loin de son image de serial lover, Hiromitsu est un cynique-romantique (le gars arrive à faire le grand écart !). Et Hatori détonne (et/ou énerve !) avec son caractère volcanique. C’est sûr, avec ce couple, c’est les montagnes russes au quotidien !

 

Haruhi Fujioka et Tamaki Su – Host club

J’aime aussi les blasé-es. Les nolife. Les casanier-ère-s . Haruhi fait un high score, avec son no look et ses grosses lunettes. On a du mal à l’imaginer avec le beau Tamaki. Et pourtant… Prince de pacotille, « ze king » Tamaki brille surtout par sa crétinerie ! Encore une fois, c’est ce décalage qui fait tout le charme de ce couple. Entre eux, c’est ambiance « je m’en fous de toi/tu me saoules » ; supporter Tamaki et ses frasques demande un effort constant, il est vrai u_u. Mais il est si mignon (quand il ne parle pas) !

 

Ren et Kyoko  –  Skip beat

Comment ça, ils ne sont pas ensemble ? Non, franchement, je ne pouvais terminer ce top sans parler d’eux. Tu commences à me connaître : Kyoko et Ren forment là encore, un couple étrange ; chacun affichant un caractère bien marqué. Kyoko la déjantée/acharnée VS Ren le torturé/perfectionniste/cynique à ses heures, mignon malgré lui. Le combo ultime ! Ils sont drôles quand ils se disputent, terriblement attachants lorsqu’ils révèlent leurs fêlures… Je n’attends qu’une chose : qu’ils concrétisent, enfin !!

Top de Naoko

 

Shaolan et Sakura – Card Captor Sakura

Cela fait des années que je dis que c’est mon couple officiel préféré ! Alors comment je pouvais ne pas les mettre en première position ? Aucune chance ! Card Captor Sakura était mon premier manga, l’anime que j’ai vu sur une courte période mais que je n’ai jamais oublié, et il contient mon couple préféré. Pour cause de cet amour de ce couple: Sakura et Shaolan passent de la haine à l’amour de façon totalement crédible. De plus, la haine à la base de leur relation ne sort pas de nul part : Shaolan la juge sur ce qu’elle semble être, puis Sakura se met naturellement à le détester pour ne pas vouloir lui donner sa chance. En plus de cette évolution ils se mettent petit à petit à être hyper attachants ensemble. Et puis… La première fois que j’ai regardé Card Captor Sakura petite je me suis retrouvée persuadée qu’ils étaient faits pour être ensemble !

 

Aizawa et Masaru – Saruyama

Parmi les couples totalement opposés, celui-ci est vraiment le meilleur (même Sakura et Shaolan se ressemblent d’une certaine façon). Petite nouveauté : Aizawa est considérée comme très belle alors que Masaru est considéré comme pas très beau, ressemblant à un ouistiti (enfin moi je le trouve gravement mignon et selon l’auteure je ne suis pas la seule). Leur apparence n’est bien sûr pas la seule chose pour laquelle ils sont opposés : Masaru est joyeux et naïf tandis que Aizawa est froide et rationnelle, Masaru vient d’une famille de commerçants alors qu’Aizawa est la fille d’un député, et Masaru est l’ainé tandis qu’Aizawa est la plus jeune. Comment ne pas les encourager lorsqu’ils se mettent ensemble ? Même leurs camardes de classes n’ont pas pu résister !

 

Yona et Hak – Yona, princesse de l’aube/Akatsuki no yona

Imaginez : une princesse en fuite et son garde du corps personnel. Ça vous fait pas rêver ? Moi si ! Et même au-delà de ce détail, on les voit depuis le début comme s’entendant vraiment bien, plaisantant ensemble, se taquinant, et étant sur la même longueur d’onde. Par la suite, on se rend compte que Hak est amoureux d’elle et je trouve ça super logique vu comment ils vont bien ensemble. Cela fait aussi de lui un petit-ami peu jaloux (ou qui arrive bien à le cacher) et c’est vachement mignon ! De son côté, Yona a beau être amoureuse de quelqu’un d’autre au début, au fur et à mesure qu’elle devient plus mature, son cœur penche plutôt vers Hak.

 

Tohru et Kyo – Fruit Basket

Encore un couple d’opposés mais pas totalement. Cette fois on se retrouve avec le modèle-type de la jeune fille douce et naïve, présentée même comme idiote dans tout le manga ; et un tsundere style voyou pas très malin. Le manga montre bien plus à quel point ce couple est attachant par rapport à l’anime avec tout un tas de révélations qui montrent la complexité de ces personnages et de la profondeur de leur amour. A côté de ça, plus l’histoire avance, et plus Kyo devient moins grognon, plus souriant, grâce à l’arrivée de Tohru dans sa vie et ce que cela a engendré. De son côté, Tohru devient un peu moins souriante et plus forte avec l’influence de Kyo dans sa vie.

 

Megumi et Mikoto – The day of revolution

Petit détail intéressant : Megumi est née avec une apparence masculine tout en génétiquement une fille, ce qui donne un certain côté Boy’s love (bien que Megumi soit totalement devenue une fille, donc ce n’est pas du Boy’s love) qui ne peut que faire plaisir à une yaoiste comme moi. Mais ce qui fait mériter à ce couple sa place dans ce top est la façon dont ils tombent amoureux. Même si Mikoto est simplement tombé amoureux de la photo de Megumi, il savait qu’elle était née avec une apparence masculine ! A sa place beaucoup auraient été refroidis, ce qui rend son coup de foudre très adorable (bien qu’on devine qu’il y ait autre chose derrière). De son côté Megumi a commencé très doucement en se sentant super proche de Mikoto jusqu’à ce que, en allant chez son amie, la première chose qu’elle demande c’est « Mikoto n’est pas là ? »

 

Ainsi se termine notre top des meilleurs couples Shôjos ! Et toi ? Quels sont tes meilleurs couples ?

comments
 
Leave a reply »

 
  • Emashi
    27 février 2017 at 17:01

    André et Oscar ? Tsukushi et Tsukusa ? Maya et Masumi ? Candy et Terry ?
    Moi, je les aurais mis, eux. Ahahaha… Sauf qu’en y réfléchissant bien, si je prenais une liste de mes mangas, je suis certaine que je dirais pratiquement à chaque couple : ah, oui, eux ils sont trop mignons parce que… etc.
    Vos tops étaient supers, ren et kyoko, mugi et yuki, thoru et kyo, yona et hak, sont eux aussi parmi mes préférés. 😉

    Répondre

    • 28 février 2017 at 03:43

      Ah, Oscar et André ! Comme je te comprends 🙂 (je suis une très très trèèèès grande fan de Versailles no Bara). En fait, si je m’écoutais, je rajouterais plein de couples, car j’ai mes chouchous partout. Comme Cui-cui et ce cher professeur de Daytime shooting star !

      Répondre

  • 15 février 2017 at 14:50

    Pour moi sa serait Hiyori & Yuushin de Hiyokoi et Risa & Otani de Lovely Complex ! x)

    Répondre

    • 16 février 2017 at 09:38

      Et dire que je n’ai toujours pas lu Lovely Complex… *o* Je n’en entends que du bien, et me dis (depuis longtemps !) que je devrais démarrer la collection. Tu m’as convaincue ! Je note le manga sur ma top liste des titres à suivre en 2017 ! (et puis j’aime bien l’humour de Nakahara sensei^^)

      Répondre

      • 16 février 2017 at 17:09

        AhAh contente de t’avoir convaincue ! Franchement Lovely Complex est l’un des animes/mangas les plus drôle que j’ai regarder/lus ! 🙂

        Répondre

        • 28 février 2017 at 03:46

          Drôle ? OK, je signe direct ! En tant que grande fan de manga déjantés, drôles, avec la touche de romance qui met bien, je ne puis passer plus longtemps à côté de ce titre. J’aime aussi l’idée de départ, avec ce couple qui sort de l’ordinaire 🙂 Merci pour ton conseil !

          Répondre

    • 28 février 2017 at 14:09

      Ah ! J’approuve pour Risa et Otani ! Ils sont à mourir de rire et tellement touchants.

      Répondre

  • Matou
    14 février 2017 at 16:39

    Quand j’ai repensé au couple que je préférais… j’ai eu un mal de chien à me décider ! Comment savoir quel est le meilleur couple shôjo ? Et puis je me suis souvenue de toutes les émotions que j’ai ressenti en lisant No Longer Heroine, ou encore Hana Yori Dango *.*. Donc je plussoie Hatori/Hiromitsu !!

    Répondre

    • 16 février 2017 at 09:40

      Je peux comprendre ta peine (pour moi aussi, ce fut un calvaire^^’ !) vive HatoHiro n_n ! Je les trouve super touchants ! Hiromitsu est pourtant le genre de type qui me fiche les nerfs, mais, finalement, il a réussi à m’amadouer *o*

      Répondre

  • 14 février 2017 at 15:35

    Ren et Kyoko également ! 🙂
    J’ajouterais aussi Sarasa et Shuri de Basara.

    Répondre

Leave a Response