657 views 0 comments

Top Ten Tuesday – Les 10 shôjo à lire à la plage

by on11 juin 2013
 

Alors que les beaux jours reviennent, j’ai eu envie de me prêter au jeu du top en faisant partager les dix shôjo que je lirais à coup sûr sur la plage. Ce thème m’a tout de suite intéressée avec l’arrivée de l’été. Alors prépare la serviette, le parasol et la crème solaire pour embarquer dans ce classement spécial vacances !

Le Top Ten Tuesday constitue un rendez-vous hebdomadaire initié par le blog The Broke and the Bookish puis adapté en français grâce au blog d’Iani.

La sélection suivante s’est opérée parmi des séries licenciées que je possède (amener sa tablette à la plage, c’est trop dangereux) dont l’histoire est tout à fait captivante et passionnante. Mis à part Crimson Hero, les autres séries ne dépassent pas les dix tomes, te permettant ainsi de les emmener en intégralité dans ton sac de plage.

H3 School

Avec son personnage principal dynamique et vraiment atypique, H3 School est assurément un shôjo parfait pour se détendre à la plage. Les situations comiques sont nombreuses et me font toujours autant rire, alors que je l’ai déjà lu deux fois. On oublie littéralement où on est et c’est un pur bonheur !

Hiyokoi

Hiyokoi constitue un manga tout mignon, que je prends plaisir à lire car son héroïne bien qu’extrêmement timide, tente de vaincre cette peur et de prendre son courage à deux mains. Je la trouve très touchante cette petite Hiyorin, comme elle est surnommée par ses camarades. En plus, on est loin des récits alambiqués qui prennent la tête. Mention spéciale pour le poussin qui trône sur sa tête !

Blue

Voici un petit shôjo qui fleure bon le sable chaud. Il raconte les retrouvailles de Mimi avec ses amis d’enfance. Entre temps, ils ont beaucoup changé et se rendent compte que l’amitié garçon-fille n’est pas si facile à percevoir une fois devenus adolescents. La mangaka parvient également à rendre cette histoire tout à fait passionnante. Une très bonne surprise !

No longer heroine

La plage, c’est bien connu pour se détendre et se prélasser, et No longer heroine fait partie de ces séries que j’emporterais sans hésiter, pour me marrer tout le long. La mangaka n’hésite pas à aller très loin pour pousser le vice jusqu’au bout, en déformant le visage d’Hatori. Elle a parfois des têtes vraiment ridicules. Elle s’extasie et pleure pour un rien : en somme une vraie caricature d’héroïne de shôjo, sauf qu’elle est devenue second rôle. Et puis, c’est assez marrant de retrouver tous les codes du shôjo classique tournés en ridicule !

Crimson Hero

Pour changer des comédies, découvre un manga sportif captivant et touchant. Celui-ci est un peu plus long mais il se dévore à une allure folle. Les matchs tiennent une place importante mais la mangaka traite également des relations entre les membres de l’équipe de volley-ball, formée par Nobara et ses amies.

From 5 to 9

Dans un registre un peu plus adulte, je conseille d’emmener From 5 to 9. Cette série est remplie de beaux gosses, d’âges assez différents. Le principal attrait réside dans son personnage principal : Junko. Elle ne se laisse pas faire. Très indépendante, elle n’a pas envie de renoncer à son travail et souhaite partir à l’étranger, plutôt que de s’encombrer d’un petit ami (pour le moment). Je trouve qu’il s’agit d’un portrait intéressant de la femme japonaise actuelle et toutes les problématiques dans lesquelles elles se trouvent. Je n’aurais pas parié un kopeck avant de la lire, maintenant j’apprécie chaque tome !

Kitchen

Pour te faire voyager et découvrir la Corée à travers sa cuisine, ce manhwa est idéal. Il se forme de petites histoires indépendantes. Tu peux donc picorer par ci par là entre deux baignades. Le trait de l’auteur est très particulier mais finalement pas si dérangeant. En plus, on a l’impression d’entrer par un trou de souris dans le quotidien des « gens » et d’en apprendre beaucoup sur ce pays. D’ailleurs, la manhwaga nous illustre quelques plats et narre à chaque chapitre une anecdote très drôle la concernant.

Mitsuko attitude

Mitsuko attitude appartient à ces comédies qui n’hésitent pas à envoyer du bois. Les détails les plus sordides sont présentés. Cela dit, rassure-toi, tu peux lire tranquillement ce livre sans qu’on ne se doute de cet aspect : les couvertures fraîches et colorées ne laissent rien présager. Il faut par contre se méfier des apparences puisque ce josei se révèle être aussi très poignant et jusqu’au bout, le récit est bien mené, pensé et construit !

La fleur millénaire

Embarque pour un univers proche de la Chine ancienne grâce à ce shôjo. Il présente l’avantage de développer une situation géopolitique compliquée avec des alliances et inimitiés. Ce contexte est un véritable point positif car il permet de densifier le récit et de le rendre davantage passionnant. En plus notre personnage principal a à ses côtés un BG en puissance !

Scarlet Fan

Pour clore ce top, j’ajouterai Scarlet fan, un récit fantastique avec un héros au double visage. En effet, sous ses airs de crevette, Ryou cache bien son jeu. D’ailleurs il est plus que mignon quand il enlève ses lunettes. Outre ces considérations esthétiques, j’ai littéralement dévoré le premier tome. Il se lit très bien et avec beaucoup de fluidité. En plus, j’aime beaucoup le mystère qui se dégage de cette lecture !

Et toi, quel seraient les dix shôjo que tu emporterais pour lire à la plage ? N’hésite pas à présenter ton top dans les commentaires !

Be the first to comment!
 
Leave a reply »

 

    Leave a Response