[manga] Twittering birds never fly

Qu'est ce que le yaoi ? C'est un sous-genre du shôjo qui met en scène des relations amoureuses entre deux hommes. A noter : cette section regroupe les mangas shonen ai et yaoi.

[manga] Twittering birds never fly

Messagepar Mamirin » Mar 4 Nov 2014 10:50

Twittering birds never fly

Yashiro, un masochiste totalement dépravé, patron d’un clan de yakuza et de la société de finance Shinsei, embauche comme garde du corps Chikara Dômeki, un homme taciturne et peu bavard. Yashiro tombe peu à peu sous le charme taciturne de Dômeki, mais ce dernier reste impassible aux avances de son patron. C'est le début d'une histoire oppressante entre Yashiro qui ne parvient pas à surmonter ses traumatismes d'enfance et Dômeki qui tout en obéissant sans mot dire aux ordres de son patron, cache au fond de lui une cicatrice plus profonde...

Source : http://www.taifu-comics.com/

Mon avis


Yashiro est un personnage bien triste et sombre. Il peut paraître sans cœur ni sentiments mais on apprend à le découvrir grâce aux histoires bonus à la fin du premier volume. On se rend compte que même Yashiro a été amoureux.
Kageyama, médecin et ami d'enfance de Yashiro, aide ce dernier quand il en a besoin. Il se retrouve donc mêlé au milieu des Yakuzas sans pour autant chercher à en savoir plus, ne posant pas de questions plus que nécessaire. Je pense que Yashiro ne lui raconterait rien de toute façon car Kageyama n'a pas idée de tout ce que son ami a fait pour en arriver là. Kou Yoneda nous raconte cette histoire sans juger, ni donner le rôle de victime à Yashiro. Malgré ses nombreux défauts, il est ce qu'il est, sans mentir et s'assume !
Le caractère masochiste de Yashiro nous donne droit à de nombreuses scènes de sexe, mais cela fait partie du personnage. Ce serait mal connaitre la mangaka de penser que c'est seulement du fan service.
Manga que je déconseille au moins 18 ans car les scènes sont explicites et très violentes ! Âmes sensibles abstenez vous ! (Même certaines habituées ont trouvé le manga choquant.)
Je trouve que c'est un manga qui vaut tout de même le détour grâce à sa dimension psychologique ! Sans oublier les dessins qui sont toujours irréprochables de la part de Kou Yoneda.


Connaissez vous vraiment le milieu de Yakuzas ?

Image

Titre : Twittering birds never fly
Auteur : YONEDA Kou
Éditeur VF : Taifu Comics
Genre : Romance, Gays
Paru en VO en : 2012
Pays d’origine : Japon
Nombre de volumes : 2/2 (En cours)
Lire un extrait : Twittering birds never fly : extrait



La chaussure de verre de Cendrillon était de la pointure parfaite...
Alors pourquoi est-elle tombée en chemin ?
Sans doute pour attirer l'attention du prince charmant...
Je ne vois pas d'autre explication.

Image
Mamirin
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 35
Âge: 24
Inscription: Ven 24 Oct 2014 11:32
Sexe: F
Nombre de fiches: 8
Challenges: 0

Re: Twittering birds never fly

Messagepar Matou » Ven 7 Nov 2014 23:38

Je l'ai lu y a un moment, et je crois que ma mémoire me fait défaut. Cela dit, je me rappelle parfaitement de notre beau blond Yashiro à la personnalité si tourmentée. J'hésite à me replonger dedans, parce que j'ai des brides de souvenirs.

Ce n'est pas tant le fait que Yashiro soit un masochiste pur et dur qui m'a fait de la peine (ouai, "peine", si on peut dire ça comme ça, un mélange de dégout et de fascination pour sa personnalité on va dire), c'est surtout notre garde du corps si impassible, si... froid, et comment Yashiro s'acharne. C'est triste quand même.
Comme tu le soulignes, oui, il est très très explicite, mais, en effet, il est passionnant, parce qu'on va dans les méandres des tourments des personnages, et c'est ce que j'aime chez Kô Yoneda !
(et puis cette couverture... juste trop belle)
Image

Image
Matou
Avatar de l’utilisateur
Chaton bavard
Chaton bavard
 
Messages: 833
Âge: 25
Inscription: Mar 30 Avr 2013 14:50
Localisation: Strasbourg
Sexe: F
Nombre de fiches: 52
Challenges: 17


Retourner vers Yaoi

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités

cron