[anime] Yugo -Koushounin-

Un anime est non licencié lorsqu'il est inédit en France.

[anime] Yugo -Koushounin-

Messagepar LiaaaEle » Sam 14 Sep 2013 09:42

Yugo -Koushounin-

Yugo est un négociateur comme il en existe peu. Fin psychologue et expert en relations internationales, il s'occupe des situations les plus tendues sans autres armes que son charisme et son sang froid.
Il se dégage de cette série une atmosphère très réaliste qui renforce la crédibilité des personnages.

Cet animé est sorti à l'occasion du dixième anniversaire du manga débuté en 1994.

Source : Animeka

Mon avis


J’ai découvert cet anime un après-midi, à la recherche d’un policier unique et…je suis tombée sur une perle rare ! En un mot : bouleversant ! C’est ce que j’ai ressenti quand j’ai visionné les 13 épisodes.
Tout d’abord, ce n’est pas du policier comme nous pourrions l’attendre. Pas d’enquêtes ni d’énigmes policières pures, juste des négociations prenantes. Cet nuance est essentielle puisque l’aspect mystère est moins mis en avant que la psychologie des personnages. De plus, être négociateur diffère de l’inspecteur de police. La négociation est un thème unique qui est peu abordé. C’est en cela que l’anime a attiré mon attention au premier abord.

Ensuite…oh, surprise ! L’anime se trouve être passionnant. Remplis d’émotions, nous suivons épisode après épisode le déroulement des négociations. Ici, il n’y a que deux affaires. Ainsi, l’anime se divise en deux : la négociation au Pakistan (du 1er au 6ème épisode) et la négociation en Russie (du 7ème au 13ème épisode). Cela montre que l’anime privilégie la qualité des négociations à la quantité. Ce genre d’anime se fait rare dans le policier, ce qui est un bon point pour la série.

Ce qui m’a le plus plu, c’est le personnage principal ! En un mot : remarquable ! Yugo est un négociateur de première classe et il nous le montre avec son génie. De plus, il a un côté très humain : il aime les femmes et est prêt à tout pour les aider. Ainsi, lors de ses deux négociations, il se retrouve à maintes reprises au bord de la mort. Il fait donc preuve d’une forte volonté et d’un courage sans fin. Son professionnalisme est réel et son charisme lui permet de se faire des alliés pour accomplir sa mission. Après, un détail qui ne manque pas : il est beau, ce Yugo ! Voilà, tout cela pour dire que ce personnage est unique et vaut beaucoup.
De plus, les autres personnages font aussi preuve d'un grand réalisme. Il est peu difficile de s'attacher à eux.

Passons ensuite aux négociations, elles-mêmes ! Concernant, celle au Pakistan, c’est une jeune femme qui demande l’aide de Yugo pour faire libérer son père, otage d’une guérilla contre le gouvernent pakistanais. Avec cette affaire, nous apprenons pourquoi Yugo est devenu négociateur et quelles sont ses méthodes. Nous comprenons ensuite qui il est et nous ne pouvons que l’admirer. A chaque fois qu’il se retrouve entre la vie et la mort, que son corps ou son esprit est blessé, il montre une grande résistance aux événements qu’il subit. L’intensité que révèlent ses scènes est ce qui fait que l’attachement aux personnages, ainsi que notre sentiment de ne faire qu’un avec l’intrigue, se fait de façon naturelle. Les retrouvailles sont aussi très touchantes.
Concernant ensuite la négociation en Russie, il s’agit cette fois-ci de la demande d’un descendant d’un aristocrate russe. C’est sa secrétaire qui fait l’intermédiaire. Dans cette affaire, Yugo doit faire émigrer la fille du frère de son client au Japon. Il se rend donc en Sibérie. Ce qui est intéressant avec cette histoire est que l’on se rend compte du contraste entre les deux négociations : la première se passe dans un pays chaud où il fait plus de 40 degrés, la seconde se passe dans un pays froid où il fait - 40 degrés. Ce passage du chaud au froid montre que Yugo vit toujours dans les extrêmes quand il négocie. Aussi, avec cette négociation, nous vivons encore l’intensité des scènes de souffrance et des retrouvailles.

Je voudrais insister sur le contexte des négociations, c’est-à-dire la fin du XXème siècle. Le souci du détail sur ce qu’était le Pakistan et la Russie au moment où Yugo négocie, est frappant. Nous comprenons la gravité des évènements à travers les différents partis concernés par la négociation. Les conflits sont d’une réalité, à tel point qu’il est difficile de faire mieux.

Concernant le chara-design, il est magnifique. Les personnages ont des traits bien marqués. Les paysages sont d’un réel que l’on ressent bien le chaud et le froid.

D’ailleurs que cela soit l’animation ou le chara-design, il y a eu pour chacune des deux affaires, une équipe différente. Ainsi, le studio G&G Division avec le réalisateur Kishi Seiji et le chara-designer Matsumoto Takehiko étaient en charge du chapitre sur le Pakistan. Quant au studio Artland avec le réalisateur Hanai Shinya et le chara-designer Imaizumi Kenichi, ils ont fait le chapitre sur la Russie.

Les deux parties s’équivalent, selon moi. Cependant, il y a certaines différences que j’ai pu remarquer. Par exemple, le personnage Kogure qui aide Yugo à faire des appareils avec des ondes radio change d’apparence. C’est aussi un peu le cas de Yugo. Aussi, comme les décors ne sont pas les même au Pakistan et en Russie, le chara-design ne peut qu’être différent. Concernant l’animation, j’ai constaté que la psychologie des personnages se révélait comme évidente pour la Russie, c’est-à-dire que ceux-ci sont désignés dès le départ comme ayant tel ou tel sentiment. Quant au Pakistan, les révélations concernant le mental des personnages se fait plus dans la longueur. En tout cas, c’est ce que j’ai ressenti.

Ainsi, je peux dire que j’ai plus qu’adoré ce court anime qui en peu d’épisodes a su me faire ressentir de fortes émotions, ainsi que me montrer ce qu’étaient de réelles négociations sérieuses. J’aurai bien souhaité qu’il y ait eu une suite, mais c’est déjà pas mal d’avoir eu deux superbes négociations.

Je conseille donc vivement cet anime pour ceux qui aimeraient regarder quelque chose d’unique et de remarquable. Vous ne serez pas déçus, croyez-moi.

Et quoi, que penses-tu de ses négociations ? T’ont-t-elles marquées ?

Image

Titre : Yugo -Koushounin-
Année de production : 2004
Studio : G&G Direction, Artland
Type : Seinen
Genre : Drame, Action, Policier
Auteur : Akana Shuu, Makari Shinji
Réalisateur : Hanai Shinya, Kishi Seiji
Nombre d'épisodes : 13/13 (Terminé)


Cette fiche est placée sous licence Creative Commons aux conditions suivantes : paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions à l'identique.
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Re: Yugo -Koushounin-

Messagepar Carolus » Lun 16 Sep 2013 09:47

J'ai cet anime sur mon disque dur depuis au moins 5 ans (sans exagérer). Je ne l'ai toujours pas regardé bien qu'il m'intéresse. Vu ce que tu en dis je vais le mettre en haut de ma liste.
Image
Carolus
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5985
Âge: 39
Inscription: Ven 12 Sep 2008 01:00
Localisation: Au pays de la pluie
Sexe: F
Nombre de fiches: 229
Challenges: 5

Re: Yugo -Koushounin-

Messagepar LiaaaEle » Mar 17 Sep 2013 20:24

C'est vrai ? Dans ce cas, puisque ça fait longtemps que tu as cet anime sur ton PC, c'est l'occasion pour le découvrir. Je suis sûre que tu ne seras pas déçue. ^^

En tout cas, j'ai hâte d'avoir ton avis. ^_^
Image
Image
LiaaaEle
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1150
Âge: 24
Inscription: Sam 13 Fév 2010 01:00
Sexe: F
Nombre de fiches: 43
Challenges: 0

Re: Yugo -Koushounin-

Messagepar bidib » Sam 5 Avr 2014 17:04

et bien ! tu aura su me donner envie ^^ Maintenant j'ai très envie de découvrir cet anime :)
Image
bidib
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 119
Âge: 38
Inscription: Lun 10 Déc 2012 10:14
Sexe: F
Nombre de fiches: 15
Challenges: 19


Retourner vers Anime non licenciés

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun shôjo-addict enregistré et 0 invités