Chroniques drama
48 vues 0 commentaires

Goong

par le 22 janvier 2012
Details
 
 

Goong est l’adaptation du manhwa Palais de Park So Hee. Attention, ce drama coréen est licencié par Drama Passion.

Ce drama est basé sur une hypothèse : Si la Corée moderne était en fait une monarchie constitutionnelle dirigée par un roi et que cette famille royale habitait le Palais (Goong), comment cela se passerait-il ?

Le Roi est gravement malade. La famille royale décide de marier leur fils, le prince Lee Shin afin qu’il puisse reprendre le trône. Ce dernier est amoureux d’une jeune ballerine, Hyo-Rin mais celle-ci refuse sa demande en mariage. Shin n’a pas d’autre choix que d’honorer la promesse de son grand-père. Il se retrouve donc très vite fiancé à Chae-Kyung. Cette jeune fille est loin d’être la femme parfaite, elle est têtue et très maladroite. Comment leur relation évoluera-t-elle ?

Chae-Kyung du drama Goong

La jeune Chae-Kyung du drama Goong

Depuis un moment, je souhaitais voir cette série et j’ai enfin eu l’occasion de le faire. Je connaissais un peu le manhwa, donc j’avais très envie de voir son adaptation.

Globalement je suis plutôt satisfaite. Les premiers épisodes sont quasiment à l’image du shôjo. Certaines paroles sont identiques et montrent bien la fidélité au manhwa.

J’ai constaté également que la série télé détaillée plus certaines scènes comme celle du mariage entre nos deux protagonistes. Tout un épisode y est même consacré et cela nous permet de mieux visualiser les différentes étapes de celui-ci.

Ce drama apporte donc son lot d’informations supplémentaires notamment sur les différentes traditions du pays. En effet, nous pouvons mieux observer leurs vêtements, leurs comportements et leur façon de parler lorsque c’est joué qu’en le lisant. Les décors sont également très beaux et conviennent tout à fait à l’ambiance royale.

Par contre au fur et à mesure des épisodes, quelques parties diffèrent légèrement de l’œuvre de base. En même temps, c’est tout à fait normal puisque ce shôjo est toujours en cours. La fin m’a un peu déçu et m’a paru bâclée. Espérons que le shôjo prenne une autre tournure et apporte quelques précisions.

Du côté du casting, chaque acteur joue à merveille son rôle. Puisque nous retrouvons une Chae-Kyung toujours aussi sympathique et rigolote à suivre. Shin est froid voire même plus dans le drama. Yul est très mystérieux. D’ailleurs son personnage m’a fait penser à Rui dans Hana Yori Dango. En effet, lorsque je l’ai vu je n’ai pas pu m’empêcher de les comparer. Ils sont tous les deux aussi touchants et se ressemblent sur certains points. Quant à Hyo-Rin, elle est tout autant passionnée par la danse.

Comme tout drama, il y a certains passages à vide, où l’histoire avance peu. Néanmoins, cela reste tout de même toujours aussi entraînant.

Je tiens aussi à noter la présence des ours en peluche dans ce drama. Chaque scène importante est représentée à la fin de l’épisode par des ours en peluche, c’est trop mignon.

Ce drama reflète bien le manhwa, l’ambiance est à la fois drôle et touchante. Les personnages sont tout aussi intéressants.

Opening Goong

 

Plus

Ce drama est une bonne adaptation du shôjo Palais.
Les acteurs jouent très bien leurs rôles.
Certaines parties sont plus détaillées que dans le manhwa notamment celle du mariage.
Les décors sont très beaux à l'image du manhwa.
Certaines scènes sont très drôles d'autres touchantes.
La musique et les rapports avec les traditions coréennes (langage, vêtements, etc.)
La présence des petits ours en peluche.

Moins

Certains passages sont un peu longs.
La fin m'a déçue et m'a paru bâclée.

Note de l'auteur(e)
 
Scénario
8.5

 
Personnages et jeu d'acteur
8.0

 
Musique
7.5

 
Tournage et mise en scène
9.0

Note du rédacteur
8.4

Passer la souris pour noter
Note des visiteurs
 
Scénario

 
Personnages et jeu d'acteur

 
Musique

 
Tournage et mise en scène

Notes des shôjo-addicts

Tu as déjà donné une note

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

Répondre 

Scénario

Personnages et jeu d'acteur

Musique

Tournage et mise en scène