Chroniques manga
1135 vues 1 commentaire

Sawako, une fille (pas) comme les autres

par le 29 mars 2010
Details
 
 

Sawako ressemble à un conte de fée, où le personnage principal du même nom découvrent les merveilles de la vie. C’est un manga paru aux éditions Kana et un anime (Kimi ni Todoke disponible en téléchargement sur le blog) encore inédit en France. Son histoire toute mignonne vous séduira à coup sûr !

Sawako est une lycéenne tout à fait ordinaire. Elle est assidue en classe, travailleuse et volontaire. Elle a un coeur d’or et serait prête à faire n’importe quoi pour ses camarades de classe… mais elle souffre aussi d’un terrible problème de communication. Elle est peu engageante et toute sorte de rumeurs circulent à son sujet. On prétend qu’elle peut voir les fantômes ou jeter des sorts. Les autres l’évitent et la craignent. Sawako souffre de son isolement mais sans en avoir pleinement conscience jusqu’au jour où tout change.

Kazehaya un de ses camarades la salue tous les jours. Il lui parle comme à n’importe quel membre de la classe. Grâce à lui, la vie de Sawako va changer radicalement. Petit à petit elle va sortir de sa bulle, les autres vont commencer à l’accepter et elle va prendre conscience de tout ce qui lui faisait défaut jusqu’à ce que Kazehaya entre dans sa vie.

De l’exclusion à l’intégration

manga sawako

Illustration du manga Sawako – Kazehaya et Sawako

Sawako n’a jamais su s’intégrer à l’école. Elle ne sait pas exprimer ce qu’elle ressent. Elle ignore comment paraître aimable. Pour elle, sourire ne semble pas naturel et lorsqu’elle essaie sa bouche se tord dans un rictus effrayant. Les rumeurs circulent à son sujet. Les gens la jugent sur son apparence mais n’ont jamais essayé de lui parler… jusqu’à ce que Kazehaya donne l’exemple.

Kazehaya est son parfait opposé. Il sourit souvent. Il a un naturel avenant. Les autres recherchent sa compagnie. Sawako le respecte et l’admire de réussir à parler avec tout le monde aussi facilement. Jamais jusqu’à ce que Kazehaya ne lui en fasse la remarque elle n’avait pris conscience qu’elle aussi pouvait s’intégrer et se faire des amis. Sous l’impulsion de Kazehaya, les autres élèves vont essayer de nouer le dialogue avec Sawako. Les habitudes sont tenaces mais à force d’essais et de bonne volonté, Sawako va engager la conversation. Elle finira par s’ouvrir de plus en plus et parler ou sourire deviendra naturel.

A la découverte des sentiments

manga sawako

Illustration du manga Sawako – Sawako et Kurumi

En parlant avec d’autres personnes, Sawako va ouvrir son coeur et s’exposer à différents sentiments. Tout d’abord elle découvre l’amitié avec Chizu et Ayane. Le bon coeur de Sawako et les efforts qu’elle fait pour plaire aux autres séduiront les deux jeunes filles qui la considéreront très vite comme une amie. Pour Sawako, avoir des copines est totalement nouveau. Elle sera profondément émue et donnera tout pour ces deux nouvelles amies.

L’intérêt que lui porte Kazehaya aura été bénéfique mais le succès du jeune homme auprès de la gent féminine attirera aussi sur elle la jalousie de Kurumi chan. Sawako est naïve et inexpérimentée. Elle croira en la bonne foi et en l’amitié de la jeune fille pourtant Kurumi est une vraie peste avec elle. Sawako découvrira alors la rivalité.

Sawako découvre tous les sentiments et les relations qui peuvent lier les êtres humains. Elle prend conscience de tout ce dont son apparence l’a privée. Elle fait l’apprentissage de la vie en quelques mois mais tout ce qu’elle ressent est tellement réaliste qu’on se retrouve dans ce personnage. On a tous connu amitié, rivalité, jalousie et… l’amour bien sûr !

Un anime plein de poésie

A l’automne 2009, l’anime Kimi ni Todoke a commencé à être diffusé sur la télévision japonaise. On retrouve une Sawako très fidèle à l’esprit du manga mais avec en plus des couleurs et une musique qui amplifie très largement les émotions ressenties. En regardant cette série, les larmes nous montent facilement aux yeux tellement la beauté de l’histoire est magnifiée par la bande son et l’animation.

manga sawako

Extrait de l’anime du manga Sawako

Sawako est différente par son aspect et sa difficulté à communiquer mais grâce à un seul garçon elle devient une jeune fille comme les autres… comme nous toutes et c’est pour cela qu’on l’aime tant !

Et toi, as-tu lu Sawako? T’es-tu, comme moi, attaché(e) à cette adorable fille? Parle-nous de tes impressions à propos du manga et n’hésite pas à lui attribuer une note.

Plus

Une histoire vraiment mignonne
La psychologie des personnages est intéressante
Des personnages attachants

Moins

On peut avoir du mal à adhérer aux raisons de l’exclusion de Sawako
L'histoire d'amour met du temps à avancer

Note de l'auteur(e)
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Passer la souris pour noter
Note des visiteurs
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

Tu as déjà donné une note

commentaires
 
Répondre »

 
  • mitsuko
    3 décembre 2013 à 19:18

    Pour le coup, j’ai découvert l’anime en premier « Kimi no todoke » et je suis tout de suite tombée sous le charme de l’histoire, des personnages en particulier Sawako que j’ai trouvé touchante, attachante. Puis, on ne tombe pas dans le cliché de l’héroïne de shojo complètement nunuche, qui en devient limite agaçante… Les sujets de vie et d’évolution sont très bien traités et narrés de façon juste, réalise nous permettant de nous identifier assez facilement.
    Un anime tout en beauté et en émotion. Quand je l’ai vu, j’était toujours à fleure de peau, c’est vraiment un anime que je conseil.
    Pour le coup, je n’ai pas lu le manga mais j’y compte bien!!! 😉

    Répondre

Laisser un commentaire