Chroniques manga
49 vues 0 commentaires

A sign of affection tome 3

par le 14 septembre 2021
Details
 
 

Et c’est parti pour le troisième tome de la série tant plébiscitée A sign of affection scénarisée par le duo d’autrices suu Morishita. Éditée par AkataA sign of affection narre la rencontre entre deux jeunes gens que tout oppose : Yuki, sourde de naissance, et Itsuomi, grand voyageur. Une question primordiale se pose : ce troisième volume est-il aussi bon que les deux premiers ?

Nous avions laissé Yuki et Itsuomi dans une discussion à cœur ouvert pour l’étudiante. Après avoir aperçu Ema, l’amie d’Itsuomi et accessoirement jeune femme amoureuse de ce dernier, Yuki était perdue et n’en menait pas large. Heureusement pour elle, et pour nous par la même occasion, Itsuomi avait pris les choses en main en décidant de clarifier la situation avec elle. Le tome 2 s’était achevé sur un suspens insoutenable et un seul mot : « Tout ».

Union de deux mondes

Et rebelote pour nos petits cœurs : une cargaison de tendresse et de sourire niais sont au programme dans la première partie de ce nouveau volume. La relation de nos personnages favoris prend un nouveau tournant. Leur lien tend à se concrétiser et ça se voit. Comme toujours, Yuki est d’une candeur touchante et fait ses premiers pas dans un monde inconnu qui s’ouvre devant elle : comment réagir face à une situation qu’on ne connaît pas ? C’est à travers sa perception, sa vision des événements que l’on comprend que, pour elle, tout est nouveau.

Toi qui me fais découvrir.

Encore une fois, l’accent est mis sur la différence qui existe entre Yuki et Itsuomi. Représentant phare du back-packing et des voyages improvisés, Itsuomi reste celui qui fait voyager Yuki dans d’autres pays, à la rencontre d’autres cultures. Elle qui n’a jamais quitté Tokyo se met à rêver et, sous l’impulsion de celui qu’elle aime, se fait une promesse intérieure : il lui faut trouver un petit boulot ! Ainsi, elle pourra accompagner Istuomi dans ses périples. C’est décidé ! Il est amusant et attendrissant de voir la détermination de la jeune fille, et je trouve son évolution déjà très saisissante par rapport au premier tome.

Photos du bout du monde.

D’une certaine manière, la relation que partagent Yuki et Itsuomi leur permet tous deux de grandir, d’évoluer et d’ouvrir leur horizon : alors que Yuki se découvre l’envie de parcourir le monde, Itsuomi, quant à lui, se rend compte de la simplicité qu’il y a à partager des moments simples dans un appartement. Cerise sur le gâteau : on lit avec volupté les sentiments de nos personnages qui se révèlent, et cette douceur devient, avec ce troisième tome, la pierre angulaire de la série A sign of affection.

Ôshi, petite étoile deviendra soleil

Autre personnage que j’affectionne particulièrement comme je l’ai déjà écrit : celui d’Ôshi, l’ami d’enfance. Celui-ci est ambivalent envers Yuki et évolue progressivement au fil de la narration. Je le trouve bien écrit et, malgré ses quelques apparitions, il apporte une touche en plus à cette histoire bien partie. Après un comportement insolent avec Yuki dans le premier tome, Ôshi a laissé apparaître son inquiétude pour elle dans le second. Désormais, le présent volume nous offre presque une confirmation silencieuse sur ce que nous pensons : il semblerait qu’il ait bien des sentiments pour la jeune fille !

Ralalah.

Itsuomi et Yuki ne sont pas les seuls à grandir au fil du temps, et Ôshi nous le prouve lors de la scène sur le parking. Alors qu’il se retrouve face à Yuki, il l’interroge : a-t-elle dormi chez le type de l’autre fois ? Le voit-elle souvent ? Je pouvais quasiment entendre les pensées du personnage au fil des cases : pourquoi es-tu souvent avec lui ? Pourquoi t’intéresse-t-il tant que ça ? Ce que j’aime chez Ôshi c’est également sa maladresse, et son incapacité – pour le moment je l’espère – à assumer ce qu’il éprouve. C’est pourquoi son inquiétude – qui est réelle – est minimisée d’une certaine manière par Yuki, qui au final, ne comprend pas grand chose.

Pourquoi ne me montre-t-il pas son visage ?

Cette incompréhension entre les deux amis d’enfance s’illustre, à mon sens, dans le regard qu’ils ne partagent pas. Lorsqu’un regard n’est pas dessiné ou n’est pas représenté, cela signifie que les sentiments éprouvés par le personnage sont intenses, et seraient, dans une certaine mesure, impossibles à retranscrire. C’est ce méli-mélo d’émotions que peut ressentir Ôshi qui se retrouve implicite dans leur échange. C’est à ce moment-là que Yuki saisit que quelque chose ne va puisqu’il ne montre pas son visage, elle ne peut donc pas le voir réellement. Peut-être touchons-nous bientôt le moment où Ôshi fera sa déclaration ? Je l’espère.

Rencontres déterminantes

Ce nouveau tome apporte également son lot de nouvelles rencontres et d’événements importants. Yuki va revoir une ancienne amie qui n’est autre que la sœur d’Ôshi. Il s’agit ici d’un élément constituant la crédibilité d’Ôshi quant à ses intentions envers Yuki : on apprend en effet qu’il étudie avec ferveur la langue des signes et qu’il aimerait en faire son métier. Les bases sont désormais posées pour ce personnage et je sais qu’il évoluera davantage à l’avenir. J’en suis persuadée.

Retrouver ce qui a été.

Enfin, dans une œuvre qui aborde la rencontre de l’Autre et de son univers, il est naturellement convenu que Yuki découvre d’autres personnes. Itsuomi est telle une porte d’entrée dans une vie inconnue et emplie de mystères, son influence est bénéfique pour une jeune fille qui définit elle-même son monde comme « étriqué ». Il est comme un planisphère vivant, une carte aux trésors qui donne envie de partir à l’aventure.

Se lancer maintenant ou jamais.

Que d’aventure dans ce troisième tome de A sign of affection ! Nos personnages évoluent tout comme leur relation qui prend un nouveau tournant. Des nouveautés se profilent dans le tome 4 de la série et il me tarde de les découvrir. Que nous réserve les autrices dans cette série douce et tendre ?

Plus

La relation d'Itsuomi et Yuki, toujours aussi touchante, qui évolue
Le personnage d'Ôshi qui s'ancre davantage dans le récit
La confrontation de deux univers qui continue et aborde des thématiques importantes : la découverte de l'Autre, la construction d'une relation, les craintes, etc.
La narration est bien ficelée et ne connaît aucun passage à vide

Moins

Comment ça il faut encore attendre pour connaître la suite ?

Note de l'auteur(e)
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Passer la souris pour noter
Note des visiteurs
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

Tu as déjà donné une note

A savoir...
 

Le tome 4 sort le 2 décembre 2021.

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

Répondre 

Scénario

Personnages

Dessins