Chroniques manga
1035 vues 0 commentaires

Skip Beat tome 8

par le 15 octobre 2009
Details
 
Type Manga
 

Skip Beat est un des mangas qui me fait le plus marrer. Je n’ai pas autant ri en lisant un shôjo depuis Lovely Complex.

Manga Skip Beat 8

Couverture du tome 8 de Skip Beat

Kyôko Mogami est une amie comme on aimerait tous en avoir. Elle n’hésite pas à sacrifier son bien être personnel et à cumuler deux emplois pour permettre à Shô Fuwa, son ami d’enfance, de réaliser son rêve. Ils ont fui tous les deux leur ville natale à la fin du collège pour que Shô puisse tenter sa chance dans le show business, à Tokyo. Lorsque Kyôko découvre par hasard que Shô l’a utilisée pour qu’elle subvienne à leurs besoins et qu’elle s’occupe de lui, elle entre dans une colère noire. Elle n’a plus qu’une idée en tête : se venger. Elle va prouver à Shô qu’elle n’est pas une incapable et qu’elle aussi peut devenir célèbre. C’est ainsi qu’elle va frapper à la porte de la prestigieuse agence LME production, celle où Ren Tsuruga, le rival de Shô travaille, et passer une audition.

Ce huitième tome est de la même veine que les précédents : excellent ! Mais en plus il marque un tournant dans la série. Jusqu’alors on s’était focalisé sur Kyokô, son état d’esprit et sa vengeance sur Sho. Dans les derniers tomes, elle avait évolué et on commençait à entrevoir du professionnalisme dans son attitude. Parallèlement, on nous faisait découvrir Ren et on voyait un sentiment protecteur envers Kyokô se dessiner dans son comportement.

Avec le tome 8, c’est sur Shotaro que nos regards se tournent. Quelle ne fût pas ma surprise en découvrant sa réelle personnalité ! Il est certes antipathique (ça ne change pas de ce coté là, quoique…) mais sa psychologie est terriblement complexe. On découvre un jeune homme totalement immature mais qui conserve, du coup, toute son émotivité de gamin. Que ressent-il au fond pour Kyokô ? La retrouver ainsi après l’avoir jetée misérablement et découvrir le talent de la jeune fille lui fait perdre ses moyens. Il se cache derrière une façade mais on sent bien que ce n’est pas sa personnalité. Finalement, il est tellement humain que l’on ne parvient plus à le détester comme au tout début du manga.

Dans la deuxième partie du tome, Ren revient sur le devant de la scène pour montrer à Kyokô combien il désapprouve son attitude. Pourtant la jeune fille a fait de terribles efforts pour mener à bien le tournage du clip de Sho. Ren est tellement mignon et amusant quand il boude de la sorte. 

Les dernières pages sont axées sur mademoiselle c’est un scandale. Ca sera sans doute l’occasion d’en apprendre un peu plus sur elle. Vivement le tome 9 !

Ce tome nous permet de découvrir Shô. Il était au centre de l’histoire sans que l’auteur ne nous ait encore permis de le connaître. Notre opinion sur lui pourrait bien changer !

Est-ce que toi aussi tu as changé d’avis sur Shô ? N’hésite pas à t’expliquer en commentaire et à donner une note à ce volume.

Plus

On en apprend plus sur Shô
Ren est choupi quand il est jaloux
Les rapports entre les personnages évoluent

Note de l'auteur(e)
 
Scénario
10

 
Personnages
10

 
Dessins
10

Note du rédacteur
10

Passer la souris pour noter
Note des visiteurs
 
Scénario

 
Personnages

 
Dessins

Notes des shôjo addict

Tu as déjà donné une note

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

Répondre 

Scénario

Personnages

Dessins