49 vues 0 commentaires

Les conseils shôjo du club – Février 2021

par le 28 février 2021
 

Février, c’est le mois de l’amour notamment grâce à la présence de la Saint Valentin. Quoi de plus approprié que ce mois pour lire des mangas et notamment des shôjo romantiques ?

Le bilan de Mikki Forever

Bon, parlons vrai, parlons cash. C’est ce qu’il me manque, justement : des sous ! Il me semble que les billets se ressemblent, avec leurs chroniques financièrement vides. Portefeuille grince et Compte en banque fait la gueule. Tant pis ! Mon billet de 20€ et moi finissons le mois la tête haute. Courage, camarades !

  • 1 josei
  • 1 shôjo

Le bilan de Nico

Ce mois-ci a été très prolifique ! Non seulement j’ai pu acheter de nombreux mangas – que ce soit en version physique ou numérique – mais j’en ai également lu plus qu’à l’accoutumée. En revanche, j’ai mis le frein à mes visionnages animes et drama, en particulier depuis quelques semaines.

  • 12 tomes de shôjo/josei
  • 7 tomes de shônen

Le bilan de Naoko

Ce mois-ci je me suis engagée dans un challenge shôjo sur le compte Twitter de Club Shôjo. J’ai donc lu beaucoup de mangas shojo dont énormément de non-licenciés que j’ai vite arrêtés. Bref ! J’ai donc lu :

  • 3 shônen
  • 3 BL
  • 21 mangas non-licenciés
  • 1 yuri
  • 6 shôjo

Comme chaque mois, nos avis sont classés en 4 catégories :

  • Coup de cœur
  • Bonne pioche
  • Peut mieux faire
  • Flop

Si tu veux en savoir plus sur un titre que nous te présentons, clique sur son titre pour accéder à sa fiche.

Si tu as lu un des mangas de cet article, n’hésite pas à partager ton avis dans les commentaires !

Coup de cœur !

Tokyo tarareba girls - tomes 1, 2 et 3.

Tokyo tarareba girls tome 1Tokyo tarareba girls tome 2Tokyo tarareba girls tome 3

Je prends enfin le temps de commencer cette série que j'attendais depuis un moment. Et j'adore ! C'est savoureusement drôle et caustique. Akiko Higashimura a un don pour la comédie, en n'hésitant pas à malmener ses personnages, pour leur faire comprendre leurs travers. Les interventions de Tara et Reba sont absolument hilarantes, voire très violentes !

Je me suis déjà attachée aux trois héroïnes, qui vivent chacune leur vie d'une façon différente. Elles font leurs propres choix, en tant qu'adultes bien installées, et parfois se trompent. Elles ne sont pas toujours rationnelles, mais ce n'est pas grave. On les aime quand même.

Nico Robin

Mon coloc’ d’enfer - tome 8

Mon coloc' d'enfer tome 8

Je continue d'apprécier cette série, rafraîchissante et qui me réjouit à chaque tome ! Ça bouge enfin du côté de la romance, pour tout le monde. Les habitants de la coloc' ne sont pas épargnés, chacun à leur manière.

J'adore tous les personnages - bon surtout Matsunaga ♥ - et ai été ravie de retrouver Akane, le temps de quelques pages. Ça fait plaisir de voir que l'auteure ne délaisse pas les autres colocataires, anciens ou actuels, pour développer davantage leurs propres récits.

Nico Robin

À tes côtés - tome 4

À tes côtés tome 4

Même si je trouve le comportement de Hananoi un peu trop excessif, j'adore voir évoluer sa relation avec Hotaru. Tous les deux sont tellement mignons et se complètent si bien. Ils ont des défauts, mais ensemble, ils arrivent à changer, progressivement. Hotaru reprend confiance en elle, Hananoi apprend à lâcher du lest - un peu.

À travers eux, on s'interroge également sur ce qui est acceptable ou non dans un couple tout comme les limites qu'on a envie de ne pas dépasser.

Nico Robin

Don’t fake your smile - tomes 3, 4 et 5.

Don't fake your smile tome 3Don't fake your smile tome 4Don't fake your smile tome 5

Don't fake your smile est une série qui m'émeut énormément. J'avais hâte de pouvoir lire la suite, et j'ai bien fait d'attendre un peu pour lire plus de tomes d'affilée. Le sujet est très touchant mais certaines situations peuvent mettre mal à l'aise.

Les personnages se dévoilent, on en apprend davantage sur eux et on a envie de les soutenir. Certains s'empêtrent dans des situations qui les dépassent, ce qui m'attriste beaucoup.

Nico Robin

Sayonara miniskirt - tomes 1 et 2.

Sayonara miniskirt tome 1Sayonara miniskirt tome 2

Ce manga présente un sujet difficile, la violence et ses conséquences, avec beaucoup de justesse et de sensibilité. J'en parlerai avec plus de détails dans ma chronique des deux premiers tomes.

Je ne connaissais pas Aoi Makino, que je découvre donc grâce à cette série. Son trait délicat tranche avec la dureté du propos. Mais ce n'est pas plus mal.

Nico Robin

Bonne pioche

Switch me on - tome 3

Switch me on tome 3

Mon petit manga feel good du moment. Aaaah, comme c'est reposant quand tout est chill et tranquille ! Pas de clichés, pas de complots abracadabrants, mais beaucoup de respect et de conversations sincères. Un quotidien comme on peut le vivre, mis en scène avec brio par Kujira. Bravo !
Koyori et Hijiri continuent de nous ravir avec leur joli quotidien. Enfin une relation stable, équilibrée, cool. C'est vraiment chouette !

Mikki Forever

Honey come honey - tomes 1, 2 et 3.

Honey come honey tome 1Honey come honey tome 2Honey come honey tome 3

J'ai profité de l'offre promotionnelle de Delcourt/Tonkam sur les 3 premiers tomes pour m'acheter cette petite série plutôt sympathique. Ce shôjo est certes conventionnel, mais j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce début. Les personnages sont attachants, surtout ce héros qui a l'air de faire peur mais est en réalité un grand marshmallow, plein de douceur et de bienveillance. Il est tellement altruiste qu'il s'oublie ! Quant à l'héroïne, elle a l'air petite mais sait se défendre et user de son pied. Elle me fait trop rire !

Nico Robin

Peut mieux faire

Love, be loved Leave, be left - tome 12

Love, be loved Leave, be left tome 12

Bon. Io Sakisaka et moi, c'est compliqué. Trop de romance pour mes cellules mikkistes. ça frise. J'ai tenté Blue spring ride et ai été éblouie par leur trop plein d'amour. J'ai retenté l'expérience avec Love be loved... Je suis estomaquée devant ces lycéens qui parlent d'amour à longueur de journée, et de manière si décomplexée oh là là @_@.

Le dernier tome est fidèle aux précédents. Beaucoup (trop) de tirades romantiques. Bien sur, ce que je considère comme un excès ne le sera pas du tout pour d'autres n_n. Les passionné-e-s de romance seront ravi-e-s :D. Io Sakisaka a l'art et la manière de parler d'amour. De beaux dessins, des personnages sensibles, qui se livrent avec douceur et simplicité. Mention spéciale à Inui pour sa prise de position, et Yuna, qui a bien évolué tout au long du manga !

Mikki Forever

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

Répondre