15 vues 0 commentaires

Revue de presse : semaine du 27 septembre au 3 octobre 2021

par le 5 octobre 2021
 

Le mois d’octobre enfin arrivé, le mauvais temps semble lui avoir succédé. Mais ne soyons pas trop tristes puisque la saison du combo plaid + chocolat devant un bon manga ou une série TV est ouverte ! Sans plus tarder, je te laisse découvrir le condensé de la semaine du 27 septembre au 3 octobre, côté shôjo – mais pas que.

L’article de la semaine

Manga Plus : dans les coulisses de la nouvelle plateforme gratuite

Cela ne t’a peut-être pas échappé mais, depuis le 26 septembre dernier, Manga Plus, la plateforme de la Shueisha permettant de lire les titres du Shônen Jump entre autres, est désormais disponible en français. Pour le moment, 8 séries sont concernées ; le catalogue ne tardera pas à s’étoffer.

À travers cet article, Valentin Paquot revient sur cette annonce qui risque de bouleverser pas mal de choses. Difficile pour l’heure de réaliser l’impact sur la lecture de scans. On entre peut-être dans un changement de paradigme. Il se peut d’ailleurs que l’on se tourne de plus en plus sur ce type de plateformes ; Glénat ayant annoncé concomitamment l’ouverture de son propre site pour lire ses titres.

Il commence par nous situer le contexte de la création de Manga Plus par le biais d’un historique, pour nous parler de son succès actuel. Puis il répond à la question qu’on se pose toutes et tous certainement : pourquoi avoir attendu tant de temps avant de rendre ce service disponible dans la langue de Molière ?

Le sujet de la semaine

En complément de l’article traitant des coulisses de Manga Plus, je voulais partager avec toi un thread sur Twitter créé par Julien Bouvard, traitant de la situation du manga numérique au Japon. Je t’invite à le lire – si ce n’est pas déjà fait – car il s’agit d’une mine d’or d’informations.

On apprend notamment que le manga numérique (c’est-à-dire celui se lisant sur une plateforme numérique) rapporte plus que le format papier, représentant 3 milliards d’euros au Japon. Cet essor s’explique par plusieurs facteurs :

  • côté offre : les revenus publicitaires en hausse, l’augmentation du nombre d’acteurs, une offre importante et faite de promotions très avantageuses ;
  • côté demande : les habitudes de consommation des Japonais (payer pour accéder à un service en ligne).

Les chroniques de la semaine

Je te présente ma sélection de chroniques – écrites et vidéos – parues entre le 27 septembre et le 3 octobre, classées par date de parution et ordre alphabétique de titres (sauf regroupement autour d’une même série).

10th : A couper le souffle tome 1

Cette série, disponible dans le collection shôjo des éditions Kana, suscite beaucoup d’intérêt parmi les amateurs et amatrices de mangas. Les trois chroniqueuses ont apprécié la romance mais chacune présente un avis complémentaire.

Il se pourrait que je succombe à 10th également, tant la thématique et le dessin m’intriguent. D’ailleurs, tu peux consulter la chronique de Kitsu portant sur ce premier tome.

Avis de Djihane | Les instants volés à la vie

Djihane a notamment été perturbée par le découpage particulier de l’histoire. Mais elle reste curieuse de voir comment la romance va évoluer étant donné que c’est ce qui l’a attirée au départ dans ce récit.

Avis de Tanja et Caroline Segarra | Le Cri du Mochi

Pour Tanja, 10th s’intéresse surtout à décortiquer le sentiment amical plutôt qu’amoureux. Et si Caroline trouve le récit plutôt feel good, elle note que l’histoire s’attache à monter le développement des personnages.

share tome 1

share est l’une des dernières nouveautés de septembre des éditions Akata. Après l’avis de Djihane la semaine dernière, je te présente ceux de Pommy et Caroline Segarra. Elles ont toutes les deux un ressenti différent, ce qui apporte un éclairage intéressant à la série.

Avis de Pommy | La Pomme qui rougit

share est quasi un coup de coeur pour Pommy car ce premier tome est très fort en émotions – dans le même esprit que les autres titres de l’éditeur. Qui plus est, l’autrice y aborde des thématiques sensibles (la solitude, le manque affectif) avec beaucoup de délicatesse.

Avis de Caroline Segarra | Le Cri du Mochi

De son côté, Caroline a ressenti une certaine frustration et tristesse en lisant ce premier tome. Elle précise toutefois que le comportement de certains personnages l’ont mise mal à l’aise à quelques moments. Au sortir de sa lecture, elle est dubitative, se demandant où l’histoire va nous mener. Malgré tout, l’envie d’en savoir davantage est plus forte.

Dear Gene tome 1 | Les Affamés de lecture

Starmornielna nous propose son avis sur le début de Dear Gene, spin-off de My Rumspringa édité également chez Hana. Elle a été bouleversée par sa lecture : il s’agit d’un coup de cœur. Il y a un aspect mélancolique qui se dégage du récit, le rendant très poignant.

FMK a également lu ce premier tome et en ressort tout autant conquis, saluant notamment le trait de l’autrice qui s’est perfectionné depuis My Rumspringa. Il apprécie également la caractérisation des personnages, aussi bien masculins que féminins.

Dans une précédente édition de la revue de presse, j’avais exprimé mon intérêt pour cette histoire. J’espère pouvoir mettre la main dessus à l’occasion.

Outsiders tomes 1 et 2 | Les Lectures de Floriane

enairolf s’intéresse aux deux premiers tomes d’Outsiders d’Akira Kanou que l’on peut retrouver chez Ki-Oon. Si au sortir du premier tome, elle ressort mitigée, la fin du deuxième l’intrigue beaucoup. Elle reconnaît que la mise en page fouillis à certains moments et le caractère de l’héroïne l’ont gênée. Toutefois, les questions que l’histoire lui fait se poser lui permette d’apprécier l’univers.

Ma chronique sur le premier volume est disponible sur le blog et tu pourras retrouver celle du tome 2 d’ici quelques semaines, mois du frisson oblige !

Men’s life tome 4 | Songe d’une nuit d’été

Julie revient rapidement sur 4e et dernier volume de Men’s life, paru aux éditions Pika. Elle en ressort conquise, ayant beaucoup apprécié la bienveillance qui se dégage de ce titre. Ce tome est d’ailleurs riche en révélations et émotions.

Pour ma part, j’avais bien aimé le premier tome, même si l’histoire m’a fait penser à pas mal de gender bender lus auparavant. L’avis de Julie me remotive à poursuivre ma lecture !

Nos publications

Si tu les as manquées, je t’invite à découvrir nos différentes publications de la semaine dernière :


Il est temps pour moi de conclure cette revue de presse. Merci de m’avoir lue et je te souhaite une très bonne fin de semaine !

Sois le (la) premier(ère) à commenter !
 
Répondre »

 

Répondre