Throwback Thursday – Un shôjo dont j’ai tout oublié

Throwback Thursday livresque Carole de Mybooks

D’un côté, il y a ces histoires qui nous marquent, soit parce qu’elles nous plaisent soit parce qu’on s’aperçoit que ce n’est pas du tout notre tasse de thé. Puis de l’autre, il y a ces histoires qu’on oublie. Ce serait même à se demander si on les a lues un jour. C’est ce thème que nous allons aborder dans le Throwback Thursday de cette semaine.

Qu’est-ce que le Throwback Thursday livresque ?

[icons icon= »icon-quote-circled » color= »#e94e77″ size= »18″]C’est un rendez-vous créé en 2016 par BettieRose Books, puis repris par Carole de Mybooks depuis avril 2019, pour permettre à chacun de partager une lecture ancienne ou plus récente, au choix, mais toujours sur un thème très vaste. Le Throwback comme son nom l’indique, invite à se replonger dans nos plus jolis souvenirs livresques. Ainsi chaque semaine, Carole fixe un thème et il faut partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème.[icons icon= »icon-quote-circled » color= »#e94e77″ size= »18″]

Sur Club Shôjo, nous ne parlerons évidemment que manga shôjo, yaoi ou josei !

Le thème de cette semaine est : Un shôjo dont j’ai tout oublié

Manga 100% doubt tome 1
100 % Doubt !! tome 1

En parcourant le site que j’utilise pour gérer ma collection de mangas, je n’ai pas eu de mal à trouver immédiatement la série dont je ne me remémore quasiment pas l’histoire. C’est même simple, j’ai carrément zappé que Kaneyoshi Izumi (Seiho men’s school, La fleur millénaire) est la mangaka qui l’a créée.

J’ai d’ailleurs pensé qu’il s’agissait d’un shôjo sur une héroïne qui dans le passé était un peu enrobée et était devenue un canon de beauté. En lisant le résumé, je me rends compte que je me suis trompée sur toute la ligne ! Il y a en effet bien cette notion de métamorphose physique, mais c’est plus lié à un relooking qu’à une perte de poids.

En soi, je ne crois pas que ce shôjo soit si mauvais que ça. Je me souviens quand même que j’avais bien aimé lire les différents tomes qu’il contient. Mais cela reste une banale histoire de « make-over » comme on en a eu des centaines, pas très originale qui plus est : le coup de la fille moche qui devient belle. C’est peut-être pour ça qu’au final, 100 % Doubt !! m’a laissé si peu de souvenirs. Certes, je l’ai lu il y a très longtemps mais c’est aussi le cas pour d’autres que j’ai parcourus à la même époque comme At laz meridian pour ne citer que lui.

100% Doubt, ça parle de quoi ?

Le mot “ Jimmy ” est un terme argotique qui désigne les filles moches et ringardes. Ai Maekawa, 15 ans, décide de rompre avec son triste passé de jimmy au collège et entre au lycée métamorphosée en superbe jeune fille, après avoir fourni d’exténuants efforts. Très vite, elle jette son dévolu sur Sô Ichinose, un garçon extrêmement populaire, mais on ne perd pas si facilement ses vieilles habitudes… (Source : Asuka/Kazé Manga)

Nico

Véritable cœur d'artichaut, je suis friande de romances poignantes. Plus une série me fait pleurer, plus je l'aime !

Articles recommandés

Laisser un commentaire